Tarte à la tomate et sa petite sauce moutardée !

J’ai déjà partagé une recette de tarte à la tomate, en voici une variante qui ne fait pas doublon avec la première. L’une se déguste chaude et l’autre froide, c’est la petite sauce moutardée qui fait toute la différence.

La tarte fine & légère à la tomate, composée d’une pâte feuilletée étalée, tartinée d’un mélange de moutardes (forte et douce) et recouverte de rondelles de tomates est à déguster chaude à l’apéro, en entrée ou en plat avec une salade.

La tarte du jour, est à déguster tout juste refroidie accompagnée d’une salade verte. Entre la pâte et les tomates coupées en rondelles, la petite sauce moutardée à base de tofu soyeux apporte fraicheur et humidité, très appréciable l’été quand il fait très chaud.

Si vous vous demandez ce qu’est le tofu soyeux, je vous invite à lire mon article sur cet aide culinaire végétal, au goût neutre une fois cuit, bien pratique aux végétariens et aux intolérants au lactose pour remplacer les produits laitiers dans les recettes salées ou sucrées. En cliquant, vous pourrez retrouver mes recettes utilisant du tofu soyeux.

Bien que je n’ai pas essayé, je pense que vous pouvez le remplacer ici par de la ricotta, vu que je remplace la ricotta par du tofu soyeux.

Tarte à la tomate sauce à la moutarde et au tofu soyeux sans gluten sans lactose pâte brisée pâte feuilletée

Tarte à la tomate et sa petite sauce moutardée :

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée (sans gluten pour moi)
  • 4 à 6 tomates
  • 120 g de tofu soyeux
  • 1 grosse cuillère à soupe bombée de moutarde forte
  • Sel et Poivre
  • Herbes de Provence
  • Facultatif :
    • Olives noires
    • Fromage (féta, chèvre…)
    • Filets d’anchois….

 

Préparer tous les ingrédients.

Laver et sécher les tomates, puis les couper en rondelles.

Égoutter le tofu soyeux, le mettre dans un mini blender/mixeur avec la moutarde, du sel, du poivre, des herbes de Provence. Bien mixer.

Préchauffer le four à 180°.

Garnir un plat à tarte avec la pâte brisée. Étaler le mélange tofu soyeux/moutarde sur le fond de tarte. Déposer les rondelles de tomates. Parsemer d’un peu d’herbes de Provence. Saler & poivrer. 

Ajouter la garniture facultative maintenant (fromage) ou à la fin de la cuisson (olives noires ou anchois) ou à la sortie du four.

Enfourner à 180° pendant 35 à 40 minutes.

Sortir du four et laisser refroidir.

Déguster cette tarte tout juste refroidie avec une salade verte et finir par une petite part de tarte aux mirabelles légèrement tiède !

tartes a la tomate moutarde tofu soyeux mirabelles pâte feuilletée pâte brisée

Dressed, le t-shirt : la marinière !

Dans mon précédent article, je vous présentais mes 2 premières versions du t-shirt Dressed issu du livre «Dressed, concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble» écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe. Une première version test sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, et une seconde version modifiée selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

Suite aux modifications apportées au deuxième t-shirt, le patron était prêt pour coudre de nouvelles versions. Outre le fait que je suis tombée sous le charme de cette encolure en V, ce patron nécessite peu de tissu et se coud rapidement compte-tenu qu’il ne comporte que 3 pièces (un devant, un dos et une bande d’encolure).

Du coupon de ma marinière Jeannette, il me restait une petite chute pouvant accueillir un tee-shirt manches courtes pas trop gourmand. Le t-shirt Dressed en taille 36 et raccourci y est rentré de justesse en tenant compte des rayures à raccorder. A ce propos, ce patron n’est pas forcément le plus adapté aux rayures ou autres raccords car si les côtés se raccordent parfaitement, ce n’est pas le cas des épaules car le dos du t-shirt est légèrement plus haut que le devant.

Cette marinière Dressed a été cousue à partir de mon patron modifié du t-shirt Dressed. C’est-à-dire, coupé une taille en dessous la mienne dans le tableau des mensurations et redessiné en creusant (encore une taille en moins) au niveau de la taille pour obtenir une coupe ajustée.

Je me suis demandée si coudre un t-shirt manches courtes dans cette maille était vraiment une bonne idée. J’avais peur d’avoir soit trop chaud l’été ou trop froid en demi-saison mais pas du tout, cette maille est même plus agréable à porter par temps chaud que certains jerseys !

Pour finir, un petit rappel pour :

les couturières débutantes : l’encolure V est plus compliquée à coudre que l’encolure ronde. Selon moi, les explications ne sont pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

les couturières exigeantes : le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Donc, si vous aimez les finitions parfaites avec l’intérieur aussi beau que l’extérieur, il faudra prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Dans un prochain post, je vous présenterai ma quatrième et dernière version pour 2020 du t-shirt Dressed. Une version recyclée d’un tee-shirt qui a été beaucoup porté mais qui ne l’était plus du fait de sa coupe ample qui ne me plaît plus !

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Version : encolure en V

Modifications :

  • patron redessiné pour obtenir une coupe ajustée au niveau de la taille (taille 36 creusée au niveau de taille (taille 34))
  • longueur raccourcie (- 4 cm)

Fourniture : maille rayée grise et noire (Stoffen Sepktakel)

Dressed, le t-shirt : les versions tests !

Le livre « Dressed », concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble » écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe est sorti fin novembre 2019. Il s’agit d’une méthodologie et de 9 patrons de base tous combinables entre eux pour concevoir sa garde-robe cousue main optimale, rapide à coudre, interchangeable et portable au quotidien, selon sa morphologie, sa couleur de cheveux, son teint, sa façon de vivre…

Contrairement à beaucoup de couturières, ce n’est pas la méthode qui m’a fait acheter ce livre mais les patrons de couture. Le livre propose 9 patrons basiques bien taillés et rapide à coudre, que je vais pouvoir personnaliser, hacker selon mes envies. J’y ai donc vu une solution à ma problématique : continuer de coudre ma garde-robe alors que j’ai peu de temps à y consacrer.

Hasard du calendrier et de mon stock de tissus, j’ai commencé par le t-shirt. C’est le premier patron du livre donc le plus facile (à condition de choisir l’encolure ronde) puisqu’ils sont classés par degré croissant de difficultés. Un t-shirt en maille, près du corps avec des manches courtes, proposant 2 encolures (ronde ou en V). Le patron est composé de 3 pièces seulement : un devant, un dos et une bande d’encolure.

Comme il me restait du jersey ayant servi entre autres à coudre à mes petites jupes en jersey, j’ai choisi de tester ce patron en cousant 2 incontournables : 2 t-shirts à encolure en V, un noir et un blanc. A noter, si ces jerseys étaient parfaits pour coudre des petites jupes, ils sont clairement pas les plus adéquats pour coudre des t-shirts. Ils sont tous les deux raides et surtout très rétractables donc ils ont tendance à coller à la peau si le tee-shirt est près du corps. J’ai donc pris ces aspects en considération pour mon choix de tailles et d’ajustements.

Le premier test a été fait sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, le second a été modifié selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

  • Le t-shirt noir

Taillé en 38 selon mon tour de poitrine et encolure en V.

Seule modification : diminution de la longueur du t-shirt (- 4cm)

Le t-shirt n’est pas assez près du corps à mon goût, la taille n’est pas assez marquée et la longueur est parfaite. Ces trois points ont donc été modifiés/conservés pour la version n° 2.

  • Le t-shirt blanc

Suite à la première version, j’ai décidé de :

  • Diminuer d’une taille à la poitrine (T38 —> T36)
  • Retracer le patron en creusant pour marquer la taille (T34 au niveau de la taille)
  • Conserver la longueur modifiée du t-shirt (- 4 cm)

Bien que trop moulant à mon goût, en cause le jersey trop rétractable, j’ai validé mes modifications car les prochaines versions seront réalisées avec des jersey n’ayant pas les inconvénients de ceux-ci et auront donc le résultat attendu.

Car oui, il y aura d’autres versions, uniquement avec l’encolure en V qui selon moi fait tout le charme de ce t-shirt. D’ailleurs, je compte bien m’en servir sur d’autres patrons. A propos de cette encolure, je la déconseille aux débutantes en couture ou débutantes en jersey car si le patron est simple à coudre, l’encolure en V est plus compliquée que l’encolure ronde. Je trouve les explications pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

Avis aux couturières qui aiment les finitions parfaites et veulent que l’intérieur soit aussi beau que l’extérieur… sachez Mesdames que le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Il vous faudra donc prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Versions & modifications :

  • Version noire : encolure en V – taille 38 – Seule modification : longueur raccourcie (- 4 cm)
  • Version blanche : encolure en V – taille 36  – Modifications : taille ajustée (taille 34) et longueur raccourcie (- 4 cm)

Fournitures : jersey noir et jersey blanc (La Maison d’Ursule)

Cake à la ratatouille !

Avec le retour des beaux jours, le cake salé s’invite à toutes les occasions : l’apéro, repas, brunch, pique-nique, lunch-box… !

Après avoir disparu de ma table, faute d’avoir trouvé une alternative à sa base composée de farine de blé et de fromage râpé, il revient grâce à la semoule de riz-maïs et la ratatouille. Un combo parfait pour un cake moelleux.

Sa réalisation est très rapide, il faut juste avoir de la ratatouille sous la main. Personnellement, je prépare une ratatouille dans ce but et j’accommode le reste pour un autre plat et non l’inverse. A noter, pour la réussite de ce cake, il est important d’avoir une ratatouille qui a du jus. Les légumes de la ratatouille doivent être gorgés de jus lorsqu’ils sont pesés pour la recette ci-dessous. Je rajoute ensuite quelques cuillères à soupe de jus supplémentaires pour un cake frais et humide.

Il est tout à fait possible de réaliser cette recette avec de la semoule de blé mais les proportions semoule/ratatouille/jus ne seront pas les mêmes car la semoule de blé et la semoule de maïs-riz n’ont pas le même taux d’absorption.

cake salé sans gluten sans lactose léger ligth à la ratatouille thon olives vertes

Cake à la ratatouille (sans gluten et sans lactose) :

Ingrédients :

Pour 12 belles tranches

  • 500/550 g de ratatouille
  • 160 g de semoule « riz & maïs »
  • 180 g de thon au naturel
  • 50 g d’olives vertes dénoyautées
  • 4 œufs
  • Sel & Poivre

Préchauffer le four à 180°.

Préparer et peser tous les ingrédients. Émietter le thon, couper les olives en rondelles.

Dans un saladier, verser la semoule et la ratatouille. Ajouter quelques cuillères à soupe de jus de la ratatouille. Bien mélanger afin d’humidifier la semoule.

Ajouter le thon émietté et les olives vertes coupées en rondelles. Bien mélanger.

Dans un bol, battre les œufs puis les incorporer au mélange ratatouille/semoule/thon/olives vertes.

Saler & poivrer.

Verser dans un moule à cake.

Enfourner à 180 ° pour 45/50 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.

A déguster froid.

Une mini jupe à bas les chutes!

Pour réaliser ma jupe Chardon, j’avais acheté le métrage préconisé soit 1 m 50, mais au moment de la découpe j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de chutes qui seraient inutilisables, à moins d’essayer de caser un deuxième projet en jouant à Tétris.

Avec ce type de tissu, une gabardine légère, et la taille des chutes, ce deuxième projet ne pouvait être qu’une mini jupe. J’ai tout de suite pensé à la jupe 1 001 perles de Ivanne S.

1 001 perles est un pack de 4 patrons de jupes (épurée, boutonnée, solaire ou tulipe) pouvant être cousues dans différentes matières pour toutes les saisons.

pack de 4 patrons jupe 1 001 perles ivanne S

Vu la taille du tissu disponible, cette 1 000 perles serait épurée. Pour faire rentrer toutes les pièces, j’ai du couper mes ceintures intérieures (devant et dos) et la ceinture dos en 2 morceaux au lieu de les couper au pli (sans d’oublier d’ajouter les marges de coutures au niveau du pli).

Une réalisation simple et rapide en raison d’une version épurée.

C’est la dernière 1 001 perles que je couds avec le dos élastiquée dont je ne suis pas très fan. Mais pas la dernière jupe 1 001 perles car juste après avoir coupé cette jupe, Ivanne S a sorti une option dos ajusté !

Cette jupe étant incompatible avec la pratique du vélo qui est mon mode de transport (boulot/courses/déplacements de proximité/loisirs…) 6 mois de l’année, mes prochaines 1 001 perles seront donc hivernales avec un dos zippé !

Patron : Jupe « 1001 perles » d’Ivanne S – Taille 40 (du 32 au 54) – Patron pdf – Marges de couture non incluses

Version et modification :

  • Version A sans poches et dos élastiqué.
  • Ceintures dos (intérieur et extérieur) et ceinture devant (intérieur) coupées en 2 morceaux au lieu d’être coupées au pli.

Fournitures : tissu gabardine légère blanche (Tissus des Ursules) – Thermocollant – Élastiques