Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg

Après avoir lu « Beignets de tomates vertes » et « Nous irons tous au paradis » de Fanny Flagg, j’ai récidivé avec « Miss Alabama et ses petits secrets ».

Dès le premier chapitre, on entre dans le vif du sujet : Maggie Fortenberry, 60 ans, célibataire sans enfant, ancienne Miss Alabama et agent immobilier à Birmingham a pris une grande décision : elle a décidé de mettre fin à ses jours ! Elle y pense depuis 5 ans. Elle a fait des listes avantages/inconvénients de son existence et trouvé 16 bonnes raisons de sauter dans la rivière contre seulement 2 mauvaises.

Elle prend toutes les dispositions, règle toutes les questions pratiques : trier ses papiers, détruire documents et photos, fermer ses comptes en banque, payer ses factures, résilier ses abonnements, rendre sa voiture au leasing, commander l’entretien et le fleurissement de la tombe de ses parents pour les 25 prochaines années. Elle donne tous ses vêtements, fait dons de son argent ainsi qu’une dernière liste pour le jour J afin de ne rien oublier : vider le frigo/ congélateur, sortir les poubelles… Elle a même fait une répétition simulation du jour J pour éviter toute mauvaise surprise de dernier moment.

Mais lorsqu’elle apprend, juste avant le jour J, qu’une des plus vieilles maisons de la ville située dans le vieux quartier résidentiel est à vendre, elle décide d’appeler l’avocat qui s’occupe des affaires de la famille, une ancienne connaissance, pour obtenir le mandat de vente pour l’agence où elle travaille. Celui-ci l’informe que le mandat a été confié à une certaine Babs Binington, une agent immobilier concurrente sans scrupules qui rafle toutes les ventes de la ville ces derniers mois. Après son appel, l’avocat décide d’attribuer le mandat à Magaret Fortenberry.

Le jour J, elle s’installe à l’arrière du taxi devant la mener à la rivière quand son téléphone sonne : un appel de New-York qui l’informe que c’est elle en personne et seulement elle qui a été choisie pour s’occuper de la vente de la maison de Crestview ! Elle ne peut refuser sinon c’est Babs qui récupère le mandat ! Elle doit remettre ses plans à plus tard, le temps de vendre la maison !

Elle avait tellement tout bien coordonné qu’elle se retrouve avec un appartement vide, sans vêtements ni voiture et sans argent !

En préparant la maison de Crestview pour la vente avec sa collègue, elles découvrent 2 malles entreposées depuis 1946 en attente de l’arrivée de leur propriétaire, dont une qui contient un squelette. Elles décident de l’entreposer le temps de la vente dans le box loué par sa collègue.

Intriguée par cette découverte, elle s’intéresse à la vie de l’ancien propriétaire Edward Crocker et son père Angus, riche industriel écossais qui fit construire cette demeure sur la colline.

Trois mois plus tard, elle finit par vendre la maison, reprend son plan pour mettre fin à ses jours mais à nouveau rien ne se passe comme prévu !

Après un démarrage un peu long où l’histoire et les personnages se mettent en place, une présentation minutieuse de son plan, l’histoire s’accélère et devient intéressante !

Les personnages, un peu stéréotypés voire complétement loufoques, sont très attachants. Les thèmes abordés, le choix des personnages (une communauté de femmes) sont là pour faire passer des messages. Et si certains rebondissements sont prévisibles d’autres ne le sont pas du tout.

Un roman drôle et divertissant à mettre dans sa valise !

En parlant de valises, les miennes sont prêtes ! Ne vous étonnez donc pas si votre commentaire ne reçoit pas de réponse ou si je ne publie pas pendant quelques temps, je pars en vacances sans connexion…

Je vous souhaite de bonnes vacances et je vous donne rendez-vous en août ! A bientôt !

Miss Alabama et ses petits secrets

Roman de Fannie Flagg

Paru aux Éditions Le Cherche Midi en 2014 – 435 pages

Mes nouveaux gâteaux au chocolat préférés !

Mes enfants me réclamaient un gâteau au chocolat !!! J’ai donc réfléchi à une nouvelle version sans gluten et sans beurre de Mon gâteau au chocolat préféré.

Le rendre sans gluten était très facile car la recette originale ne contient que 50 g de farine qu’il suffit de remplacer par une fécule, de préférence de la fécule de pomme de terre mais une autre fécule ou de la maïzéna pourront convenir aussi. Par contre, remplacer 100 g de beurre tout en conservant une texture similaire était un peu plus compliqué !

Défi relevé doublement puisque de cette contrainte sont nées 2 nouvelles recettes :

  • une version « fondante tout chocolat » à l’huile de coco
  • une version « moelleuse chocolat/noisette » à la purée de noisette

Le gâteau idéal pour les anniversaires, les goûters et les fêtes de fin d’année scolaire !

gâteau au chololat sans gluten sans beurre à l huile de coco ou purée de noisette

Mes nouveaux gâteaux au chocolat préférés (sans gluten et sans beurre) :

 

  • Gâteau « choco-coco » :

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir
  • 70 g d’huile de coco
  • 150 g de sucre de canne blond
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 4 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
  • sucre glace pour décorer (facultatif)

Préparer et peser tous les ingrédients.

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre au bain marie le chocolat et l’huile de coco.

Battre au robot le sucre et les œufs jusqu’à blanchissement soit environ 6/7 minutes.

Ajouter la fécule de pomme de terre tamisée et la levure chimique. Mélanger.

Quand le mélange chocolat/huile de coco a fondu, le verser dans le robot et mélanger.

Verser dans un moule en silicone et faire cuire 25 minutes à 180°.

Sortir du four après avoir vérifié la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Laisser refroidir avant de démouler, disposer sur un plat et saupoudrer de sucre glace.

Déguster !

 

  • Gâteau « chocolat-noisette » :

gâteau au chocolat et à la noisette sans gluten sans lactose sans beurre avec purée de noisette

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de purée de noisette
  • 150 g de sucre de canne blond
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 4 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
  • sucre glace pour décorer (facultatif)

Préparer et peser tous les ingrédients. Pour la purée de noisette, il faut bien la mélanger dans son bocal avant d’en prélever, l’huile ayant tendance à remonter à la surface.

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre au bain marie le chocolat et la purée de noisette.

Battre au robot le sucre et les œufs jusqu’ à blanchissement soit environ 6/7 minutes.

Ajouter la fécule de pomme de terre tamisée et la levure chimique. Mélanger.

Quand le mélange chocolat/noisette a fondu, le verser dans le robot et mélanger.

Verser dans un moule en silicone et faire cuire 20/25 minutes à 180°.

Sortir du four après avoir vérifié la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Laisser refroidir avant de démouler, disposer sur un plat et saupoudrer de sucre glace.

Déguster !

L’utilisation de l’huile de coco ou la purée de noisette modifie la texture du gâteau qui est délicieux aussi bien en version fondante qu’en version moelleuse !