1 sur 1001 perles !

Acheté à sa sortie en mai, le patron « 1001 perles » d’Ivanne Soufflet a attendu 6 mois avant que je me penche dessus. J’avais un peu hésité avant de l’acheter en raison notamment de l’élastique et des fronces au dos, ayant peur de l’effet montgolfière sur moi, mais la tentation d’avoir un pack de 4 patrons de jupe (épurée, boutonnée, solaire ou tulipe) pouvant être cousue dans différentes matières pour toutes les saisons a été la plus forte.

Je suis plutôt du genre à attendre les premières versions pour me faire une idée des problèmes que je vais pouvoir rencontrer. J’ai donc voulu coudre une version test pour vérifier la taille, la longueur de jupe, les modifications éventuelles à apporter et confirmer la compatibilité du patron avec ma morphologie.

Après vérification du tableau des mesures, j’ai choisi de couper une taille 40 rallongée en version A (la version épurée) sans poches dans un coupon de velours légèrement élasthanne. Pour la doublure de la ceinture, j’ai utilisé les chutes de mon chemisier Trop-Top (celui que je porte pour la photo) et pour le dos élastiqué j’ai opté pour 3 bandes d’élastique de 1,5 cm insérées dans 3 glissières.

Avant de m’attaquer à ce projet, j’avais lu l’article d’Ivanne suite aux premières réalisations et à l’impression de jupe trop grande/trop large de certaines. J’avais donc pris consciencieusement mes mensurations et fait les bons choix de coupe. Une fois réalisée, mon impression était aussi que cette jupe était trop grande ou trop large malgré l’attention portée aux mesures et à la taille choisie. J’ai donc relu à nouveau son article pour essayer de comprendre d’où venait le problème.

Le principal point soulevé par Ivanne est la façon dont on porte la 1001 perles, le patron étant prévu pour être porté taille basse et non au niveau de la taille naturelle. Et effectivement, le problème se situe en partie à ce niveau car je porte ma jupe à mi-chemin entre ces 2 tailles. Portée sur les petites hanches, la ceinture est à la bonne taille mais l’impression de trop large en dessous persiste (et c’est encore moins seyant).

Le deuxième point soulevé est le contraste entre le côté casual du dos de la 1001 perles et le côté ultra ajusté des jupes (Châtaigne, Trixy) que l’on a l’habitude de porter.

En conclusion, cette version test a confirmé ce que je pressentais : cette jupe n’est pas adaptée ma morphologie. Ma silhouette n’est pas faite pour porter des tailles basses ni des tailles hautes d’ailleurs mais à mi-chemin entre les deux et encore moins des vêtements froncés.

Je ne referai probablement pas de 1001 perles selon le patron de base mais je vais sûrement marier le devant de cette jupe aux nombreuses possibilités qui me plaisent beaucoup au dos d’une autre jupe plus adapté à ma morphologie.

Edit du 09/12/16 : je pense faire un deuxième test, une taille en dessous ma taille « taille basse », diminuer l’évasement et essayer avec un tissu peut-être un peu plus adéquat que le velours. A suivre donc…

Patron : Jupe « 1001 perles » d’Ivanne S – Pack de 4 patrons pdf à télécharger Femme (du 32 au 54)

Version : A épurée

Modification : rallongée de 8 cm

Fournitures : tissu velours prune élasthanne (Eurotissus), doublure, 3 élastiques de 1,5 cm

Publicités