Me Made May 2017, les tenues de la semaine 3 !

Et de 3, la troisième semaine du Me Made May 2017 vient de s’achever ! Côté température : un beau début de semaine où j’ai pu sortir les manches courtes et une fin un peu moins chaude.

Une photo et un petit panorama avec les 7 tenues. de la semaine #3 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un petit mot sur chaque tenue !

  • Jour 15 – Lundi 15 mai 2017 :

Un tee-shirt à bas les chutes ! De mon Plantain porté la semaine dernière, il me restait une chute dans laquelle j’ai cousu la version tee-shirt de la robe Cardamom. L’ ajout d’une bande d’encolure et d’une bande de hanches contrastantes fait ressortir les motifs du tissu. Aux beaux jours, je la porte avec une jupe blanche.

  • Jour 16 – Mardi 16 mai 2017 :

Coup de cœur énorme pour ce tissu fleuri ! Mon gilet framboise issu du magazine Ottobre Design se marie très bien avec mon Plantain fleuri !

  • Jour 17 – Mercredi 17 mai 2017 :

Petit nouveau, présenté cette semaine : le débardeur Gabriel du livre Coudre le Stretch ! Il s’agit aussi d’un à bas les chutes, utilisé sur l’envers du tissu !

  • Jour 18 – Jeudi 18 mai 2017 :

Encore un à bas les chutes ! Le projet initial était mon tee-shirt Ondée porté la semaine dernière. A la base, je voulais coudre le pull Aster du magazine La Maison Victor mais je n’avais pas assez de tissu pour faire les manches. Du coup, j’ai cousu un Trop-Top manches courtes auquel j’ai adapté l’encolure du pull Aster qui me plaisait tant.

  • Jour 19 – Vendredi 19 mai 2017 :

Un duo qui se marie bien aussi : mon chemisier Trop-Top et mon gilet Cannelle d’été rose ! Avec les chutes du chemisier j’ai cousu une écharpe bicolore à ma maman !

  • Jour 20 – Samedi 20 mai 2017 :

Un autre duo : celui des Trop-Top ! Le tee-shirt Trop-Top noir a été spécialement cousu pour aller avec mon pull Trop-Top à paillettes ! Je le porte régulièrement et je m’amuse toujours de l’effet qu’il produit sur les gens qui le voit pour la première fois !

  • Jour 21 – Dimanche 21 mai 2017 :

Mon deuxième tee-shirt Loose moins loose que le premier porté la semaine dernière !

Cette troisième semaine a été une semaine « à bas les chutes » avec 3 projets « à bas les chutes de jersey » portés cette semaine ! Le Lucette de la semaine dernière en était un aussi ! Il m’en reste encore 2 non portés et 1 à coudre !

Je vous donne rendez-vous non pas lundi prochain pour la 4ème semaine mais le mercredi 31 mai pour les 10 derniers jours du Me Made Mai 2017 !

Petit récapitulatif de cette première semaine de « Me Made May 2017 » :

  • Pièces Home Made : 10 pièces portées en 7 jours avec 6 tee-shirts, 2 gilets, 1 pull, 1 chemisier.
  • Côté patrons : 2 Christelle Beneytout, 1 Deer and Doe, 1 Ottobre Design, 1 coudre le stretch,  3 Ivanne S, 1 Mix  Ivanne S / La Maison Victor, 1 mcpb,
  • Niveau coloris : du gris, du rose et des fleurs

Gabriel !

Parmi les chutes de tissus de mon opération déstockage de jersey, il y a avait celui qui avait servi à faire le tee-shirt Badiane de ma maman. La chute étant vraiment petite (1 mètre de hauteur par 0,42 m de largeur) il lui fallait un patron sans manches et près du corps ! C’est Gabriel le débardeur du livre Coudre le stretch qui a été sélectionné pour cette mission. Gabriel est ma 4ème réalisation avec ce livre, j’ai déjà cousu le top à bretelles Yvonne, le tee-shirt kimono Erell et le cache-cœur Lucette.

Après le choix du patron, il a fallu choisir le côté du tissu à utiliser : rose à carreaux comme le Badiane ou rayé noir et blanc. Après tergiversations, c’est le verso (rayé) qui a été choisi.

Parmi les 9 encolures proposées, j’ai opté pour une encolure profonde devant et derrière pour rappeler l’adn du débardeur. Au niveau de l’encolure et des bretelles, il y a normalement une bande à poser mais pensant que les rayures jureraient et que le noir serait trop contrastant, j’ai donc préféré ne pas en poser et faire un mini ourlet.

Place aux photos :

Deux versions pour un même tissu : Badiane (version initiale) et Gabriel (version déstockage) !

C’est la 6ème cousette de mon opération déstockage, il ne me reste plus qu’un seul tissu ! Je le destinais au haut d’ une robe bi-colore mais je n’ai pas réussi à trouver un tissu pour faire le bas donc je pense que je vais me résoudre à abandonner cette idée de petite robe printanière et opter pour un tee-shirt.

Patron : Débardeur « Gabriel » issu du livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson aux Editions La Plage – Taille 38 (du 34 au 52) – Marges de couture de 0.7 cm incluses.

Fourniture : Jersey à rayures noires et blanches et fines rayures verticales roses (envers du jersey rose à carreaux noirs et blancs) (Eurotissu)

Me Made May 2017, les tenues de la semaine 2 !

Et voilà déjà, une deuxième semaine du Me Made May 2017 écoulée ! Avec un début de semaine frais et gris, comme mes tenues, puis retour du soleil et une montée des températures puisque j’ai fini la semaine avec un tee-shirt à manches courtes !

Une photo et un petit panorama avec les 7 tenues de la semaine #2 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un petit mot sur chaque tenue !

  • Jour 8 – Lundi 8 mai 2017 :

Duo de hauts gris avec mon tee-shirt Plantain et mon gilet Cannelle gris. C’est avec ce gilet que tout à commencé, c’est le premier vêtement que j’ai cousu ! Je porte très peu mon Cannelle gris, juste avec ce tee-shirt et un autre du commerce, en raison de sa couleur tristounette qui ne s’accorde pas vraiment avec ma garde-robe. Après avoir cousu 2 gilets Cannelle je me suis essayée au Plantain, celui-ci c’est le deuxième Plantain cousu. Contrairement au gilet, ce Plantain est porté régulièrement.

  • Jour 9 – Mardi 9 mai 2017 :

Ondée rallongée pour faire office de tee-shirt mais encore trop court pour être porté en tant que tel donc je le porte uniquement avec cette robe à la mi-saison car la robe en dessous n’a pas de manche !

  • Jour 10 – Mercredi 10 mai 2017 :

Après avoir cousu un Plantain dans ce beau tissu fleuri, j’ai réussi à caser ce tee-shirt cache-cœur nommé Lucette dans ma chute ! Comme j’aime beaucoup l’imprimé et la coupe, je l’ai porté et reporté cet hiver !

  • Jour 11 – Jeudi 11 mai 2017 :

Robe Cardamom de demi saison composée d’un buste en jersey et d’un bas en viscose légère que je porte toujours avec plaisir au printemps et à l’automne ! J’en ai une autre estivale à manches courtes.

  • Jour 12 – Vendredi 12 mai 2017 :

Duo de hauts avec un tee-shirt drapé issu du magazine Dossiers Couture et d’une surchemise de bûcheronne hacking du gilet Cannelle.

  • Jour 13 – Samedi 13 mai 2017 :

Tenue loose et confortable avec le tee-shirt Loose de mpbc, cousu dans un tissu improbable que j’affectionne particulièrement, porté régulièrement avec ma petite veste rouge du commerce.

  • Jour 14 – Dimanche 14 mai 2017 :

Les températures ayant grimpées, tenue presque estivale avec mon tee-shirt Summer Basic du magazine Ottobre Design. Un gros coup de cœur pour ce tissu original « bords de mer ».

On ne le voit pas sur les photos, mais mon gilet Cannelle noir m’a accompagné au travail 4 matins de la semaine au cas où j’ai un peu froid !

Petit récapitulatif de cette deuxième semaine de « Me Made May 2017 » :

  • Pièces Home Made : 10 pièces portées en 7 jours avec 6 Tee-shirts, 2 gilet, 1 robe et 1 surchemise.
  • Côté patrons : 4 Christelle Beneytout, 2 Deer and Doe, 1 Ottobre Design, 1 Dossiers Couture, 1 mcpb et 1 du livre Coudre le stretch de Marie Poisson.
  • Niveau coloris : gris, noir, bleu et rouge.

C’est reparti pour le Me Made Month !

Après le Me Made Mars 2016, je réitère avec le Me Made Mai 2017 !

Le principe du Me Made Month : porter ses vêtements Home Made au quotidien, se photographier et partager ses tenues comportant au moins 1 pièce faite maison sur les réseaux sociaux (Instagram). C’est aussi l’occasion de faire le point sur le contenu de sa garde-robe, de déterminer ses besoins et donc d’orienter ses futures cousettes dans ce sens.

De mon côté, il est très rare que je ne porte pas au moins un vêtement home made et je connais déjà mes besoins. Je manque cruellement de :

  • vestes et gilets – j’ai commencé à y remédier avec mon Monceau et mon gilet col V. Je vais continuer sur ma lancée en espérant trouver des tissus adéquats.
  • petits hauts basiques – en tout et pour tout je n’ai qu’un seul basique, mon Trop-Top noir cousu pour aller avec mon pull Trop-Top à paillettes. Là, il va falloir que je me motive car je ne dois pas compter sur un coup de cœur pour un jersey uni !

J’espérais qu’en faisant le Me Made Month au mois de mai, je pourrai porter mes tenues printanières plus que les hivernales mais la météo semble plutôt bloquée en novembre ! Mais le mois ne fait que commencer !

Depuis le 1er  mai, je partage quotidiennement mes tenues sur mon compte Instagram (@macabane_enalaska) avec les hashtags : #memademay2017, #mmmay17 (hashtag général de toutes les participantes), #memadecabanealaska (mon hashtag perso) et aussi les hashtags : #jeportecequejecouds et #jeportecequejetricote.

Et chaque lundi, je publierai un article récapitulatif de ma semaine avec une photo et un panorama des 7 tenues ainsi qu’un petit mot sur chacune d’elles.

C’est parti pour la première semaine du Me Made May !

Les tenues de la semaine #1 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Jour 1 – Lundi 1er mai 2017 :

Duo de hauts avec mon tee-shirt Erell du livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson et mon gilet Cannelle de Christelle Beneytout.

Le tissu du Erell m’a hypnotisé et malgré sa composition synthétique je n’ai pas pu résister ! Il m’en reste une chute assez grande, j’aurai voulu en faire une robe mais ce n’est pas possible car le tissu colle naturellement à la peau.

Le gilet Cannelle noir est l’un des vêtements que je porte le plus, il est élégant, féminin et confortable. Et en plus, il est compatible avec la plupart de ma garde-robe.

  • Jour 2 – Mardi 2 mai 2017 :

Ma robe Jazzy Jacquard d’Ottobre Design.

C’est ma dernière petite robe et je la porte très régulièrement ! Elle est élégante, un peu chic avec cette veste du commerce et ultra confortable !

  • Jour 3 – Mercredi 3 mai 2017 :

Mon sweat Trop-Top d’Ivanne S.

Un sweat élégant et confortable, même s’il est décontracté il reste boulot compatible !

  • Jour 4 – Jeudi 4 mai 2017 :

Duo Ivanne S avec mon Trop-Top basique noir et ma jupe 1001 perles en velours prune.

Ce Trop-Top noir est très porté car c’est mon seul basique noir.

Cette jupe est ultra confortable mais je ne la porte pas souvent car elle est un peu grande (portée comme une taille haute alors que c’est un patron taille basse), elle n’est pas doublée (le velours colle aux collants) et elle froisse vite aux fesses. Pour la mettre un peu plus souvent, il faudrait que je lui couse un nouveau basique plus ajusté mais pas trop comme le Arsène.

  • Jour 5 – Vendredi 5 mai 2017 :

Duo de hauts avec mon tee-shirt Trop-Top rayé et col bénitier d’Ivanne S sous mon gilet Cannelle noir de Christelle Beneytout.

Le gilet Cannelle noir s’accorde avec beaucoup de mes vêtements et met certain en valeur comme ce tee-shirt rayé. Je les porte toujours ensemble et presque toutes les semaines.

  • Jour 6 – Samedi 6 mai 2017 :

Duo de hauts : mon tee-shirt Plantain bi-colore de Deer and Doe sous mon nouveau gilet col V Phildar.

Ce Plantain bi-colore est le compagnon de ma petite robe noire du commerce mais aussi de ma jupe Châtaigne noire. Mais comme il est très léger, l’hiver ses jolies manches sont toujours cachées.

C’était la journée d’inauguration de mon premier vêtement tricoté ! Si le temps reste au froid, ce gilet col V va revenir en deuxième, troisième … semaines ! Il va nécessiter la confection d’un nouveau basique tout noir, sans col contrastant, pour une meilleure harmonie au niveau du décolleté du dos.

  • Jour 7 – Dimanche 7 mai 2017 :

Mon tee-shirt Plantain  de Deer and Doe.

Un de mes Plantain préféré en raison de son tissu fleuri ! Il me reste une chute de ce tissu avec laquelle je devais me coudre une petite robe printanière bicolore mais n’ayant pas trouvé de tissu uni pour faire le bas, je vais devoir renoncer et me coudre un autre tee-shirt.

Petit récapitulatif de cette première semaine de « Me Made May 2017 » :

  • Pièces Home Made : 11 pièces portées (dont 1 portée 2 fois) en 7 jours avec 3 gilets, 1 robe, 1 sweat, 1 jupe et 5 tee-shirts.
  • Côté patrons : 4 Ivanne S, 2 Deer and Doe, 2 Christelle Beneytout, 1 Marie Poisson, 1 Ottobre design et 1 Phildar.
  • Niveau coloris : une dominance de noir et bleu.

Coussins doux et piquants !

Le proverbe « les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés » s’applique aussi aux couturières ! Depuis des mois, voire plus, les coussins de mon canapé attendaient leur housse home-made. Coudre un nouveau vêtement pour moi est toujours plus enthousiasmant que de couvrir des coussins.

Formaté par les photos déco vues sur Instagram, mon œil a d’abord été attiré par des cotonnades très tendance, puis par des motifs et des coloris ressemblant plus à mes goûts et plus en accord avec mon intérieur. J’ai abandonné les motifs géométriques qui ne s’accordaient pas entre eux pour des cactus, ananas et toucans le tout dans des coloris noir, gris et vert. Gris comme mes canapés et vert comme les murs vert d’eau de mon salon côté canapés. J’ai aussi fait le plein de passepoils dans différents coloris pour rehausser mes coussins.

Voici mon butin : 3 tissus, tous en 50 cm de hauteur et 4 passepoils (noir, gris, vert foncé et corail)

Pour recouvrir 4 coussins :

  • 2 petits carrés (35 x 35)
  • 2 allongés (60 x 30)

J’ai choisi les associations suivantes :

  • le tissu blanc avec des cactus noirs et gris pour le devant des 2 petits coussins avec un dos gris foncé et passepoil noir pour l’un et un dos noir avec un passepoil gris clair pour l’autre.
  • le tissu ananas / toucan pour le devant d’un des coussins allongés avec un dos noir et un passepoil corail même si il n’y a pas de corail dans mon salon.
  • le tissu cactus verts aspect lin pour le devant et le dos d’un des coussins allongés (je ne voyais pas d’association possible mais plutôt 2 côtés cactus) avec un passepoil vert foncé, même si un seul coussin engloutirait la majorité de mon coupon qui soit dit en passant a beaucoup rétréci – 3 cm sur les 50.

J’avais en stock une cotonnade noire qui avait servi à faire des fonds de poches à ma jupe Trixy mais pas assez grande pour faire tous les coussins. En farfouillant dans mes chutes, j’ai trouvé du jersey Milano noir et anthracite ayant servi à coudre mon premier gilet Cannelle et ma robe Plantain. Du coup c’est eux qui ont été choisis pour faire les dos des coussins.

J’ai d’abord réalisé :

  • la housse blanche cactus gris et noir avec le jersey Milano anthracite et le passepoil noir
  • la housse cactus verts aspect lin avec un passepoil vert sapin.

Lorsque j’ai reçu mon molleton à sweat noir avec son intérieur en fausse fourrure, j’ai tout de suite espéré que mon gilet Monceau me laisserait des chutes suffisamment grandes pour faire des dos de coussins tout doux ! Et ce fût le cas ! Du coup, la deuxième housse blanche aux cactus gris et noirs et le tissus ananas / toucan ont un dos en fausse fourrure noire !

Voilà j’ai donc 4 nouveaux coussins piquants et tout doux !

Les dos un peu plus en détail :

Tellement doux que ma fille a passé commande pour un coussin tout doux pour sa chambre !

Côté technique, j’ai coupé :

  • le devant aux dimensions exactes des coussins (35 x 35 et 60 x 30) sans marges de couture pour obtenir un côté gonflant
  • les 2 parties du dos à la largeur du coussin ( – 1 cm pour dos extensible) et à 90% de la hauteur pour la grande partie et à 40 % pour la petite partie
    • petit coussin carré (1 devant = 35 x 35 / dos 1 = 34 x 31 – dos 2 = 34 x  14)
    • grand coussin rectangulaire (1 devant = 30 x 60 / dos 1 = 30 x 54 – dos 2 = 30 x 24)

J’ai d’autres idées pour de nouveaux coussins sur le même thème mais ils attendront car des tissus et des patrons pour la collection printemps/été 2017 m’appellent ! 😉

Fournitures :

  • tissu blanc cactus et tissu ananas/toucan (Maison des Ursules)
  • tissu aspect lin cactus verts (Rascol)
  • passepoils (Mondial Tissus)
  • Jersey Milano gris et fausse fourrure (chutes)

Monceau version cocooning !

Voilà un patron qui aura attendu longtemps ! Acheté l’été 2015, le patron Courcelles Monceau de Cozy Little World a attendu plus d’un an et demi que je trouve du tissu à sweat. Dans les magasins de tissus autour de chez moi, il est soit gratté une seule face soit trop fin… et  sur internet pas facile de se faire une idée.

J’ai profité d’une commande chez Rascol pour essayer leur sweat qui avait de bonnes appréciations.  A réception, j’ai été agréablement surprise, c’est un sweat biface pouvant être utilisé côté sweat ou côté tout doux en fausse fourrure. Epais et assez lourd, ce molleton à sweat convenait parfaitement pour tester le patron du gilet Monceau.

Le patron Courcelles Monceau se compose de deux patrons :

  • un sweat à réaliser en molleton avec une bande de hanches et des bracelets de manches,
  • un gilet ou une veste à réaliser respectivement en molleton ou en tissu chaîne et trame.

Dès le départ, je savais que ma version serait sans boutons ni pressions avec des revers de manches en fausse fourrure. Ensuite, vu l’épaisseur du sweat et son côté réversible, j’ai décidé de ne pas faire de parmenture. J’ai hésité sur la longueur à faire (courte ou normale) et j’ai opté pour normale pour avoir bien chaud.

Voici donc les modifications/options que j’ai apportées par rapport au modèle de base :

  • Je n’ai pas enlevé la partie destinée à la patte de boutonnage bien que je n’avais pas prévu de mettre des boutons, je l’ai voulu plus grand pour m’envelopper dedans et que les coins retombent.
  • J’ai prolongé le patron sweat comme indiqué pour faire le gilet mais je n’ai pas ajouté les marges d’ourlets, trouvant la version normale déjà assez longue (j’aime porter des vestes courtes).
  • Je n’ai pas ajouté non plus les marges d’ourlets aux manches les trouvant déjà suffisamment longues pour pouvoir les retourner.
  • J’ai posé un biais noir tout autour du gilet, même aux manches bien qu’il ne soit pas visible. J’ai choisi un biais satiné pour rehausser le sweat mat et lui donner un côté chic.

Le 40 est un peu grand, surtout au niveau des épaules, la lourdeur de mon molleton y est pour quelque chose. A refaire donc en 38 et un 40 devrait suffire pour la version chaîne et trame.

Place aux photos, porté avec ma dernière blouse Pam pour un ensemble chic, chaud et confortable !

Fanny la créatrice propose un tuto pour faire des fentes sur le côté du gilet et un autre pour doubler la veste (version chaîne et trame).

Le gilet Monceau a été décliné depuis en version Baby Monceau (3 mois au 4 ans) et Mini Monceau (5 ans au 14 ans).

Patron : Gilet Monceau/Sweat Courcelles de Cosy Little World (pdf) – Niveau débutant – Taille 40 (existe du 36 au 44)

Fournitures : Sweat noir (Rascol), biais satiné noir (Mondial Tissu)

Modifications : pas de parmenture ni de boutons, pas de marge d’ourlet (bas devant et dos et manches), pose d’un biais tout autour.

Surchemise Cannelle à carreaux !

Deux ans après sa sortie, Christelle Beneytout a proposé un hacking de son patron en offrant un bonus de 4 variantes au gilet Cannelle :

Hacking Cannelle

1 veste courte et cintrée et 3 gilets (boutonné / noué / long sans manche)

Grâce à un bon marketing (test des variantes par des couturières très suivies sur les réseaux sociaux), le gilet Cannelle s’est fait connaître à nouveau ! Si j’adore le gilet Cannelle, j’en ai cousu une bonne demi-douzaine, les variantes ne m’inspirent pas plus que ça. Mais ce hacking m’a fait regarder autrement ce patron et j’ai eu l’idée dans faire une surchemise.

J’ai cousu une version test pour valider les modifications à effectuer. Le but étant de modifier le patron pour tissu chaîne et trame, de l’élargir pour rentrer dedans avec un débardeur ou un tee-shirt. Pour cela, j’avais 3 possibilités :

  • coudre 1 ou 2 tailles au dessus de la version maille
  • augmenter toutes les marges de 1 à 2 cm
  • augmenter de quelques centimètres seulement à quelques endroits

Pour me décider, j’ai utilisé ma méthode préférée : superposer un patron chaîne et trame validé (le PAM de La Maison Victor) sur le patron du Cannelle. La partie à élargir étant les emmanchures et les manches. Les patrons sont à peu près identiques, seules les manches du Pam sont plus larges de 2 cm au niveau de l’emmanchure. J’ai donc décidé d’élargir les côtés des manches de 2 cm et de reporter cette augmentation sur les côtés du devant et du dos. Pour une version hiver, je pense faire 2 cm sur la partie devant et 3 cm sur la partie dos pour plus de confort avec un tee-shirt épais ou un sous-pull.

Voici ma surchemise Cannelle que je n’imagine qu’à carreaux, impossible de l’imaginer à fleurs, du genre surchemise de bûcheronne !

On l’ aperçoit portée sous mon gilet Cannelle noir :

Ce premier test est validé ! J’attends de trouver LE tissu à carreaux pour faire une deuxième version comportant plus d’adn de la chemise (empiècements épaules, poches poitrine, bracelets de manche ….) !

Patron : « Je couds Cannelle » de Christelle Beneytout (pdf ou papier) – Niveau débutant – Marges de 0.7 cm comprises – Taille 40

Fourniture : Coton à carreaux (Eurotissu)

Modifications : ajout de 2 cm sur le côté des manches ainsi que sur les côtés devant et dos au niveau des manches