Seconde vie pour mon tee-shirt Loose !

En 2019, après un an de défi « Rien de neuf », je m’étais intéressée aux vêtements qui dormaient dans mon placard. J’avais fait un bilan précis du contenu de mon dressing et analysé les raisons pour lesquelles mes vêtements étaient beaucoup, peu ou pas du tout portés. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire mon article intitulé « Offrir une seconde vie aux vêtements non portés ».

J’avais décidé d’offrir une seconde vie à mes vêtements pas ou peu portés en :

  • donnant ceux que je porte que très rarement et ceux que je ne porte pas du tout mais que je garde en me disant au cas où alors que je sais pertinemment qu’ils ne me correspondent plus (les tendances, les goûts et les morphologies évoluent avec les années).
  • modernisant ceux dont le style n’est plus adapté aux tendances actuelles (trop long, pas assez ajusté…) lorsque cela est possible.
  • cousant ou achetant de nouvelles pièces pour remplacer celles qui trop usées sont parties à la poubelle laissant des vêtements pas portés faute de compagnon.

Ma première mise en pratique, a été de moderniser une jupe du commerce qui était trop longue, avait un style trop ample pour les tendances actuelles et une ceinture élastiquée en fin de vie. Elle est (re)devenue une petite jupe élégante et féminine.

Cette année, je me suis à nouveau penchée sur mes vêtements attendant une seconde vie et décidé d’en offrir une seconde à mon premier tee-shirt Loose.

Ce tee-shirt date de mes débuts en couture, c’est l’un des premiers tee-shirts que j’ai cousus. Après 2 tee-shirts Plantain, j’avais cherché sur internet un autre patron de tee-shirt pour diversifier ma garde-robe et trouvé ce tee-shirt gratuit et taille unique qui semble avoir été cousu par de nombreuses couturières à l’époque. Il faut dire que l’offre de patrons était très réduite par rapport à maintenant.

Le tee-shirt Loose de mcpb est un tee-shirt ample à manches 3/4 finies par des bracelets de manches, resserré à la taille par une bande de hanches, proposé avec 2 encolures (bateau ou resserrée par un pli avec un petit noeud).

Je l’ai beaucoup porté car j’aimais beaucoup son motif à carreaux avec des fleurs bleues et rouges et qu’il se mariait à merveille avec ma veste en simili cuir du commerce.

tee-shirt Loose mcpb patron de couture gratuit taille unique cousu main

tee-shirt Loose encolure bateau patron de couture gratuit taille unique de mcpb

Alors pourquoi s’est-il retrouvé à ne plus sortir du placard ? Ce n’est pas les nouvelles cousettes qui l’ont relayé au fond du placard mais la mort de cette petite veste à force d’être portée et reportée. J’adorais les porter ensemble car cette petite veste masquait son côté trop ample. Mon goût pour les coupes ajustées s’est amplifié avec les années, jusqu’à ne plus le porter.

Mais comme j’aime toujours autant ce motif, je me suis dit que lui donner une seconde vie serait une bonne idée ! Il est tellement ample qu’il serait facile d’y caser un tee-shirt à manches courtes peu gourmand en tissu. J’avais déjà ma petite idée sur le patron à utiliser ! 😀

J’ai découpé les côtés et les manches pour obtenir 2 pièces sur lesquelles j’ai posé mon patron de l’été 2020 : le t-shirt Dressed avec son encolure en V ! Il rentrait à condition de conserver la bande de hanches cousue.

Dans une chute de ma petite jupe en jersey bleu marine, j’ai taillé la bande d’encolure et les bouts de manches contrastants.

seconde vie vêtement non porté recyclage tee-shirt Loose patron de couture mcpb en dressed le t-shirt de deer and doe

donner une seconde vie aux vêtements non portés reyclage d un tee-shirt Loose mcpb en t-shirt Dressed du livre deer and doe

recyclage seconde vie vêtement cousu main colibri tees-hirt Loose de mcpb devenu t-shirt Dressed livre deer and doe

J’aime beaucoup le résultat et mon tee-shirt Loose est (re)devenu l’un de mes tee-shirts les plus portés !

Seconde vie : du « tee-shirt Loose »

Transformé en :  « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Version : encolure en V

Modifications apportées au patron « Dressed » :

* patron redessiné pour obtenir une coupe ajustée au niveau de la taille (taille 36 creusée au niveau de taille (taille 34))

* longueur raccourcie (- 4 cm)

Dressed, le t-shirt : la marinière !

Dans mon précédent article, je vous présentais mes 2 premières versions du t-shirt Dressed issu du livre «Dressed, concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble» écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe. Une première version test sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, et une seconde version modifiée selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

Suite aux modifications apportées au deuxième t-shirt, le patron était prêt pour coudre de nouvelles versions. Outre le fait que je suis tombée sous le charme de cette encolure en V, ce patron nécessite peu de tissu et se coud rapidement compte-tenu qu’il ne comporte que 3 pièces (un devant, un dos et une bande d’encolure).

Du coupon de ma marinière Jeannette, il me restait une petite chute pouvant accueillir un tee-shirt manches courtes pas trop gourmand. Le t-shirt Dressed en taille 36 et raccourci y est rentré de justesse en tenant compte des rayures à raccorder. A ce propos, ce patron n’est pas forcément le plus adapté aux rayures ou autres raccords car si les côtés se raccordent parfaitement, ce n’est pas le cas des épaules car le dos du t-shirt est légèrement plus haut que le devant.

Cette marinière Dressed a été cousue à partir de mon patron modifié du t-shirt Dressed. C’est-à-dire, coupé une taille en dessous la mienne dans le tableau des mensurations et redessiné en creusant (encore une taille en moins) au niveau de la taille pour obtenir une coupe ajustée.

Je me suis demandée si coudre un t-shirt manches courtes dans cette maille était vraiment une bonne idée. J’avais peur d’avoir soit trop chaud l’été ou trop froid en demi-saison mais pas du tout, cette maille est même plus agréable à porter par temps chaud que certains jerseys !

Pour finir, un petit rappel pour :

les couturières débutantes : l’encolure V est plus compliquée à coudre que l’encolure ronde. Selon moi, les explications ne sont pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

les couturières exigeantes : le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Donc, si vous aimez les finitions parfaites avec l’intérieur aussi beau que l’extérieur, il faudra prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Dans un prochain post, je vous présenterai ma quatrième et dernière version pour 2020 du t-shirt Dressed. Une version recyclée d’un tee-shirt qui a été beaucoup porté mais qui ne l’était plus du fait de sa coupe ample qui ne me plaît plus !

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Version : encolure en V

Modifications :

  • patron redessiné pour obtenir une coupe ajustée au niveau de la taille (taille 36 creusée au niveau de taille (taille 34))
  • longueur raccourcie (- 4 cm)

Fourniture : maille rayée grise et noire (Stoffen Sepktakel)

Dressed, le t-shirt : les versions tests !

Le livre « Dressed », concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble » écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe est sorti fin novembre 2019. Il s’agit d’une méthodologie et de 9 patrons de base tous combinables entre eux pour concevoir sa garde-robe cousue main optimale, rapide à coudre, interchangeable et portable au quotidien, selon sa morphologie, sa couleur de cheveux, son teint, sa façon de vivre…

Contrairement à beaucoup de couturières, ce n’est pas la méthode qui m’a fait acheter ce livre mais les patrons de couture. Le livre propose 9 patrons basiques bien taillés et rapide à coudre, que je vais pouvoir personnaliser, hacker selon mes envies. J’y ai donc vu une solution à ma problématique : continuer de coudre ma garde-robe alors que j’ai peu de temps à y consacrer.

Hasard du calendrier et de mon stock de tissus, j’ai commencé par le t-shirt. C’est le premier patron du livre donc le plus facile (à condition de choisir l’encolure ronde) puisqu’ils sont classés par degré croissant de difficultés. Un t-shirt en maille, près du corps avec des manches courtes, proposant 2 encolures (ronde ou en V). Le patron est composé de 3 pièces seulement : un devant, un dos et une bande d’encolure.

Comme il me restait du jersey ayant servi entre autres à coudre à mes petites jupes en jersey, j’ai choisi de tester ce patron en cousant 2 incontournables : 2 t-shirts à encolure en V, un noir et un blanc. A noter, si ces jerseys étaient parfaits pour coudre des petites jupes, ils sont clairement pas les plus adéquats pour coudre des t-shirts. Ils sont tous les deux raides et surtout très rétractables donc ils ont tendance à coller à la peau si le tee-shirt est près du corps. J’ai donc pris ces aspects en considération pour mon choix de tailles et d’ajustements.

Le premier test a été fait sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, le second a été modifié selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

  • Le t-shirt noir

Taillé en 38 selon mon tour de poitrine et encolure en V.

Seule modification : diminution de la longueur du t-shirt (- 4cm)

Le t-shirt n’est pas assez près du corps à mon goût, la taille n’est pas assez marquée et la longueur est parfaite. Ces trois points ont donc été modifiés/conservés pour la version n° 2.

  • Le t-shirt blanc

Suite à la première version, j’ai décidé de :

  • Diminuer d’une taille à la poitrine (T38 —> T36)
  • Retracer le patron en creusant pour marquer la taille (T34 au niveau de la taille)
  • Conserver la longueur modifiée du t-shirt (- 4 cm)

Bien que trop moulant à mon goût, en cause le jersey trop rétractable, j’ai validé mes modifications car les prochaines versions seront réalisées avec des jersey n’ayant pas les inconvénients de ceux-ci et auront donc le résultat attendu.

Car oui, il y aura d’autres versions, uniquement avec l’encolure en V qui selon moi fait tout le charme de ce t-shirt. D’ailleurs, je compte bien m’en servir sur d’autres patrons. A propos de cette encolure, je la déconseille aux débutantes en couture ou débutantes en jersey car si le patron est simple à coudre, l’encolure en V est plus compliquée que l’encolure ronde. Je trouve les explications pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

Avis aux couturières qui aiment les finitions parfaites et veulent que l’intérieur soit aussi beau que l’extérieur… sachez Mesdames que le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Il vous faudra donc prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Versions & modifications :

  • Version noire : encolure en V – taille 38 – Seule modification : longueur raccourcie (- 4 cm)
  • Version blanche : encolure en V – taille 36  – Modifications : taille ajustée (taille 34) et longueur raccourcie (- 4 cm)

Fournitures : jersey noir et jersey blanc (La Maison d’Ursule)

Une mini jupe à bas les chutes!

Pour réaliser ma jupe Chardon, j’avais acheté le métrage préconisé soit 1 m 50, mais au moment de la découpe j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de chutes qui seraient inutilisables, à moins d’essayer de caser un deuxième projet en jouant à Tétris.

Avec ce type de tissu, une gabardine légère, et la taille des chutes, ce deuxième projet ne pouvait être qu’une mini jupe. J’ai tout de suite pensé à la jupe 1 001 perles de Ivanne S.

1 001 perles est un pack de 4 patrons de jupes (épurée, boutonnée, solaire ou tulipe) pouvant être cousues dans différentes matières pour toutes les saisons.

pack de 4 patrons jupe 1 001 perles ivanne S

Vu la taille du tissu disponible, cette 1 000 perles serait épurée. Pour faire rentrer toutes les pièces, j’ai du couper mes ceintures intérieures (devant et dos) et la ceinture dos en 2 morceaux au lieu de les couper au pli (sans d’oublier d’ajouter les marges de coutures au niveau du pli).

Une réalisation simple et rapide en raison d’une version épurée.

C’est la dernière 1 001 perles que je couds avec le dos élastiquée dont je ne suis pas très fan. Mais pas la dernière jupe 1 001 perles car juste après avoir coupé cette jupe, Ivanne S a sorti une option dos ajusté !

Cette jupe étant incompatible avec la pratique du vélo qui est mon mode de transport (boulot/courses/déplacements de proximité/loisirs…) 6 mois de l’année, mes prochaines 1 001 perles seront donc hivernales avec un dos zippé !

Patron : Jupe « 1001 perles » d’Ivanne S – Taille 40 (du 32 au 54) – Patron pdf – Marges de couture non incluses

Version et modification :

  • Version A sans poches et dos élastiqué.
  • Ceintures dos (intérieur et extérieur) et ceinture devant (intérieur) coupées en 2 morceaux au lieu d’être coupées au pli.

Fournitures : tissu gabardine légère blanche (Tissus des Ursules) – Thermocollant – Élastiques

Jupe Chardon !

Offert à mes débuts en couture, le patron de la jupe Chardon, bien qu’accessible à un niveau débutant, m’impressionnait. Ensuite, le fait que ce patron taillait très petit m’avait refroidi et pour finir bien que j’aime beaucoup cette jupe, j’ai beaucoup douté : est-ce que ce type de jupe était fait pour moi ? est-ce mon style ? Mais comme ce patron m’avait été offert, je ne pouvais pas concevoir de ne pas le coudre.

Élégante et féminine, la jupe Chardon est une jupe taille haute à plis plats arrivant aux genoux qui se ferme au dos avec une fermeture invisible et possédant des poches.

Attention si vous achetez ce patron en seconde main, il existe 2 versions. La première, uniquement en patron pochette, est sortie en 2013 et a été remplacée en 2017 par une version retravaillée à l’occasion de sa sortie en pdf. Selon, la version, plusieurs variantes sont possibles :

  • avec ou sans nœud à la taille (le nœud a été retiré dans la version 2)
  • avec ou sans passants à la taille
  • unie ou avec une bande contrastante
  • avec un passepoil entre le corps de la jupe et l’empiècement bas

Je possède la version 1 de la jupe Chardon qui se décline en 2 variantes :

  • Version A : avec une bande contrastante et un nœud dans le dos
  • Version B : jupe unie avec des passants

Unie ou contrastante, nœud ou passants ? Possédant une robe à nouer dans le dos, je trouve cela inconfortable pour conduire ou travailler toute une journée assise. Les passants permettent de serrer la taille si la jupe est un peu grande mais aussi de l’habiller, d’apporter une touche d’élégance. J’ai donc choisi la version B unie avec des passants.

Côté tissu, le patron préconise un tissu souple de poids moyen, de type sergé léger, lin, denim ou encore chambray. Pour un meilleur rendu, il faut un tissu pas trop fin, ayant un peu de tenue mais pas trop et surtout un tissu souple et fluide. Mon tissu est une gabardine légère et souple.

Possédant la version 1 (taille serrée), le choix de la taille a été un peu un casse-tête. Avant d’acheter mon tissu, j’avais réalisé une mini toile (haut de jupe de façon à faire les plis et la ceinture) dans une chute de tissu. Trouvant ma mini toile un peu juste, j’ai hésité entre valider cette taille (40) et jouer sur les marges ou couper la taille au-dessus (42) et ajuster après essayage. Ne voulant pas prendre le risque de coudre une jupe trop petite pour moi, j’ai opté pour la taille haut de dessus.

Est-ce mon tissu qui est plus lâche que celui de ma toile, ai-je mal positionné ma toile sur ma taille ? Je penche plus sur un mauvais positionnement de ma toile. En tout cas, à l’essayage ma jupe qui s’est placée sur ma taille naturelle, était trop grande et plus qu’une taille. Je ne peux malheureusement pas comparer avec ma mini toile car je l’ai jetée lors d’un tri dans mes chutes inutilisables, toiles…

J’ai donc coupé… mais de façon précipitée et non réfléchie ! J’ai retiré les centimètres superflus (6,5 cm) au milieu dos au lieu de découdre la ceinture et les pans de la jupe pour retirer de façon égale les centimètres superflus sur chaque pan. Très mauvais choix, le devant étant plus ample (42) que le derrière (36). Mais a priori, cela ne se remarque pas trop.

Enfin, j’ai raccourci le bas de la jupe afin qu’elle tombe au-dessus du genou (soit de 5 à 6 cm environ).

Jupe chardon patron de couture Deer and Doe

C’est bien connu, une couture en entraîne une autre… Comme c’est mon premier vêtement taille haute, je n’ai pas vraiment de hauts pour aller avec ! Je rajoute donc sur ma to-do-list un body, un top à bretelles ainsi qu’un sweat et/ou un tee-shirt Ondé.

Lors de la coupe, j’ai remarqué qu’en jouant à Tétris (version expert) je pourrais peut-être arriver à caser un autre projet dans mon coupon.  Cela n’a pas été facile car mon coupon faisait exactement le métrage nécessaire pour la jupe Chardon (1 m 50) mais j’ai réussi à y caser une mini jupe ! A découvrir dans un prochain post !

Patron : Jupe « Chardon » de Deer and Doe (version 1) – Taille 42 (du 34 au 46) – Patron pochette. Marges de 1.5 cm incluses.

Version : version B (uni avec les passants)

Modifications :

  • coupée trop grande, la partie dos a été ajustée
  • jupe plus courte (- 6 cm) que prévu par le patron (l’ourlet a été cousu haut dessus du genou)

Fournitures : tissu gabardine légère blanche (Tissus des Ursules) – Thermocollant – Fermeture éclair invisible – Biais