Pochette à double poches zippées !

L’idée a germé dans ma tête lorsque Annabelle a publié cet article montrant tous les petits cadeaux qu’elle avait cousu pour Noël : coudre une pochette à double poches zippées à mon fils pour ranger ses papiers, ses cartes, quelques billets et pièces !

Je ne sais pas pourquoi je n’y avais pas pensé avant ! Je connaissais cette pochette pour l’avoir vue plusieurs fois sur le blog d’ Annabelle et surtout pour l’avoir gagnée lors du tirage au sort qu’elle avait  organisé pour le 3ème anniversaire de son blog ! Depuis, cette pochette m’accompagne au quotidien, elle contient mes papiers et un peu d’argent, elle saute de sac en sac, dans la poche de mon manteau…

pochette à double poches zippées tuto Mon bungalow couture offerte par Annabelle du blog Nabel couture

Une pochette comportant 2 poches zippées indépendantes :

  • une grande poche pouvant accueillir carte nationale d’identité, ancien permis de conduire et même un passeport….
  • une petite poche pour y glisser billets et pièces…

La pochette doit sa tenue grâce à une face en simili (le dos), est personnalisable à l’envie sur le devant avec un ou deux tissus, ou tout en simili cuir avec des fermetures éclairs coordonnées ou contrastantes. Elle offre des finitions parfaites, l’intérieur étant entièrement doublé et aucune couture n’est apparente.

Le patron/tuto gratuit est disponible sur le blog « Mon bungalow Couture », l’ancien blog de la boutique de tissus « Mars-Elle ».

On y trouve les dimensions des pièces à tracer ainsi qu’un pas à pas détaillé en photos, très clair grâce à l’utilisation de tissus et fermetures éclairs de différentes couleurs.

Pour décrypter le patron, bien comprendre les différentes parties qui le compose, son montage et attribuer mon choix de coloris à la bonne pièce, j’ai fait un petit croquis :

Pochette à double poches zippées tuto patron gratuit du blog Mon Bungalow Couture

J’ai fait un tableau pour tracer et couper mes 4 pièces du patron (en incluant les marges) et bien repérer quelles pièces étaient à couper dans chaque tissu.

Après mon choix de tissus, j’ai fait un croquis de mon projet :

pochette selon tuto patron gratuit du blog Mon bungalow Couture devenu Mars-Elle

Grrrr… la cotonnade a perdu un « n » mais je n’avais pas envie de mettre du typex sur mon dessin !

Oui, j’ai passé plus de temps à imaginer et dessiner qu’à coudre la pochette elle-même.

Petit rappel avant de couper et coudre :

  • le simili cuir ne s’épingle pas, en dehors des marges de couture, au risque de faire des trous définitifs. L’utilisation de pinces type Clover est à préférer aux épingles, toujours dans les marges de couture.
  • le simili cuir ne se repasse pas au risque de le faire fondre ou sous une pattemouille épaisse type serviette éponge.

Côté fournitures, j’ai utilisé du simili cuir de mon stock, une chute de cotonnade ayant servie à coudre mes coussins cactus et acheté 2 fermetures éclairs.

Côté réalisation, une fois le montage bien compris, en suivant le pas à pas en photos du tuto, c’est une couture rapide. A coudre en série, dans différentes couleurs, pour se faire une petite réserve de cadeaux à offrir.

Ma pochette à double poches zippées :

pochette à double poches zippées en simili cuir gris et cotonnade cactus

selon tuto patron gratuit du blog mon bungalow couture

Avec cette pochette, je participe pour la première fois au défi bimensuel d’Annabelle intitulé « Je couds (ou je tricote) pour un homme » dont c’est la 23ème édition. Annabelle est une pro du vestiaire masculin avec à son actif : caleçons, tee-shirts, polos, chemises, bermudas, pantalons… et ce mois-ci un jean ! Oui carrément un jean qui n’a vraiment rien à envier à ceux du commerce !

Cette petite pochette permettant d’emporter avec soi le minimum sans prendre de sac est un premier pas vers la couture de porte-feuilles plus évolués de chez Sacôtin :

  • le Compère pour un usage quotidien avec l’essentiel sous la main.
  • le Complice pour les vacances pour avoir tout les papiers, cartes, chéquier…

Ces 2 porte-feuilles me font de l’œil depuis un certain temps et sont sur ma to-do-list… un de ces jours qui sait !

Patron : « Pochette à double poches zippées » d’après le tuto gratuit du blog « Mon bungalow  couture »

Fournitures : simili cuir gris (La Maison d’Ursule) – cotonnade blanche à motifs cactus gris et noirs (chute de mes coussins) – 2 fermetures éclair de 18 cm (Cultura) – entoilage et chute d’un rideau gris pour empêcher la transparence du tissu.

Créations Zéro Déchet de Camille Binet-Dezert !

Comme promis dans mon article sur mes petites bourses imperméables pour transporter mes cosmétiques solides, voici la présentation du livre dont elles sont issues.

Il s’agit du livre de Camille Binet-Dezert intitulé « Créations Zéro Déchets » pour coudre pas à pas 28 créations pour toute la maison.

Livre couture créations zéro déchets Camille Binet Dezert Mango green

Le livre comporte 3 grandes parties où sont regroupés les différents objets par thèmes.

Les 3 grands thèmes du livre :

1 – Les sacs et les pochettes :

On peut dire qu’avec les 10 créations proposées, tout a été prévu pour :

  • faire ses courses : pochons à vrac, sac à baguettes, tote bag
  • conserver ses aliments : sac fraîcheur
  • transporter son déjeuner : lunch bag, étui à thermos, pochette à couverts
  • emballer des cadeaux : furoshiki

2 – L’hygiène :

Camille a passé en revue tout le nécessaire de toilette et propose une alternative éco-responsable à chacun d’entre eux :

  • trousse de toilette
  • lingettes démaquillantes et leur panière
  • gant démaquillant
  • mouchoirs en tissu et leur pochette de rangement
  • couches lavables
  • serviettes hygiéniques

couture zéro déchet trousse de toilette avec un kway lingettes démaquillantes panière

 3 – La cuisine :

Les jours sont comptés pour l’essuie-tout, le papier étirable, l’éponge, sacs de congélateur car Camille leur a trouvé des remplaçants plus sains et plus écologiques avec :

  • l’essuie-tout lavable et déroulable
  • le couvre-plat élastiqué
  • les carrés cirés

Sans oublier :

  • son fameux tawashi tissé !

tawashi tissé livre créations couture zéro déchets Camille Binet Dezert mango green

Bien avant d’écrire son livre, Camille s’est inspirée des tawashis japonais (tricotés ou crochetés) pour inventé le tawashi tissé pour les personnes qui ne savent ni tricoter ni crocheter ! Grâce à Camille et son tuto en vidéo, la confection d’un tawashi est devenu un jeu d’enfant !  Voir aussi le pas à pas en photo plus bas dans l’article.

Des pièces upcyclées :

Camille va plus loin que le simple fait de proposer des pièces à coudre : toutes ses créations sont des pièces upcyclées ! C’est-à-dire qu’elle recycle de vieux vêtements (chemise, jean, pull, tee-shirt, vêtement de pluie…) pour coudre de nouveaux objets.

couture pièce upcyclée chemise sac à baguette tote bag livre créations couture Camille Binet Dezert

Elle pousse même l’optimisation à son maximum car avec chaque vêtement recyclé elle crée plusieurs pièces :

  • Un tee-shirt deviendra un sac à vrac, une panière.
  • Une chemise servira à coudre un tote bag (corps) et un sac à baguette (manches).
  • Une serviette retrouvera sa fonction absorbante sous forme d’essuie-tout, de lingettes démaquillantes, de couches lavables, de serviettes hygiéniques.
  • Un K-Way sera utilisé dans la confection de la trousse de toilette, la bourse imperméable, la pochette à couverts, les serviettes hygiéniques et les couches lavables ! C’est sans aucun doute l’objet dont le recyclage est le plus optimisé !

Créations pas à pas :

Pour chaque création, on retrouve :

  • une introduction
  • le matériel nécessaire
  • une idée récup’ indiquant quel type de vêtement à recycler choisir
  • un encart « c’est malin » avec une astuce
  • Un pas à pas détaillé avec une photo et un texte pour chaque étape.

Pas à pas du tawashi tissé :

livre créations zéro déchet Camille Binet Dezert pas à pas photos tawashi tissé

tawashi tissé livre créations zéro déchets Camille Binet Dezert

Conseils et bonnes adresses :

Le livre comporte aussi :

  • Des conseils pour entretenir les tawashis tissés (éponges), réussir le cirage des carrés cirés, gérer l’entretien des serviettes hygiéniques
  • Un chapitre dédié à l’initiation à la teinture végétale
  • Une liste de bonnes adresses (sites de vente en ligne zéro déchet, des marques engagées dans la démarche zéro déchet, où acheter en vrac, des applications smartphones utiles et des sites de vente d’objets d’occasion)
  • Une liste de sites internet et blogs zéro déchet incontournables

Mon avis !

Bien sûr, si je vous en parle et que j’écris un article détaillé sur ce livre, c’est forcément pour vous en dire que du bien !

Ce livre est une bonne idée cadeau… à s’offrir ou à offrir à une couturière débutante ou expérimentée ! La première sera guidée pas à pas et la seconde y trouvera les idées, les techniques pour réaliser des cousettes rapides !

A noter que les couturières qui ont l’habitude de coudre des patrons avec des marges calculées au millimètre seront un peu déstabilisées par la non indication des marges ! Une façon de sortir de sa zone de confort !

Enfin s’il est possible de trouver la plupart des créations du livre sur internet, ce livre a l’avantage de proposer des créations testées et validées et de toutes les regrouper en un seul et unique endroit plutôt que d’épingler des tutos dans un tableau Pinterest et de procrastiner !

Un livre à laisser sur la table du salon pour le feuilleter régulièrement mais aussi pour que votre famille et amis le découvrent et s’y intéressent !

Mes créations Zéro Déchet :

Je compte bien coudre d’autres créations zéro déchet inspirées ou réalisées d’après ce livre que je référencerai ci-dessous au fur et à mesure des mes créations et publications :

 

Créations Zéro Déchet 

livre de Camille Binet-Dezert pour coudre pas à pas 28 créations pour toute la maison

paru aux Éditions Mango Green en 2017

Les cousettes du Colibri : les petites bourses !

Transporter mon savon, mon déodorant et mon shampoing solides en vacances !

Depuis 1 an, je troque petit à petit mes produits cosmétiques classiques contre des produits cosmétiques solides, plus sains et surtout plus écologiques. J’ai déjà consacré un article sur le bon vieux savon et le déodorant solide. J’en publierai un autre bientôt sur le shampoing solide.

L’adoption de ces 3 produits solides a allégé ma poubelle de nombreux flacons plastiques. Mais voilà, s’ils ont l’inconvénient de polluer la planète, ces contenants plastiques sont bien pratiques quand on part en vacances ! C’est donc posée la question de comment transporter et utiliser mes produits solides en dehors de la maison !

Certaines marques de cosmétiques solides proposent des contenants en verre ou en plastique, des petits Tup Tup peuvent aussi faire l’affaire. Mais quand on sait coudre, que l’on privilégie le non-achat et la récup… il existe d’autres solutions !

J’ai trouvé la mienne dans le livre Créations Zéro Déchet de Camille Binet-Dezert qui propose de coudre nos objets du quotidien dans une démarche éco-responsable.

Camille propose une grande bourse imperméable offrant 4 compartiments pour y ranger savon, shampoing, déodorant et dentifrice solides. Pratique pour le transport mais aussi pour l’utilisation sur son lieu de séjour car la bourse une fois ouverte sert de plateau bien pratique quand on ne veut pas poser ses produits n’importe où. Elle propose aussi de coudre une petite bourse individuelle à glisser dans son sac à mains pour y mettre son déodorant par exemple.

Livre-créations-zéro-déchet-Camille-Binet-Dezert-mango-green

Photo du livre Créations Zéro Déchet de Camille BINET-DEZERT

Pour ma part, j’ai choisi de coudre 3 petites bourses individuelles plus faciles à poser qu’une grande bourse sur le rebord d’un lavabo d’une minuscule salle d’eau de mobilhome.

Pour fabriquer une petite bourse, il faut seulement 2 carrés de taille identique, l’un coupé dans un tissu imperméable type Kway et l’autre dans un joli coton, ainsi qu’un lien assorti au coton.

Mes petites bourses sont 100% récup ! Le tissu imperméable a été récupéré d’un petit matelas à langer. Les cotonnades sont toutes des chutes ou de la récup :

  • 1 chute de tissu du stock
  • 1 chute d’une ancienne housse de couette de bébé à ma fille qui avait servi à coudre une couette pour ses poupées
  • 1 récup d’une ancienne jupe de ma fille

N’ayant pas de liens assortis à mes tissus, ma fille m’a donné ses lacets fluos qu’elle n’utilise plus. Ils sont un peu longs mais je ne les ai pas coupé afin qu’ils puissent resservir.

J’ai coupé, cousu les 3 petites bourses dans la foulée avant de partir en vacances aux sports d’hiver.

Mes 3 petites bourses 100% récup’ et zéro déchet :

bourses-100%-récup-transport-cosmétiques-solides-zéro-déchet

bourses-imperméables-zéro-déchet

De gauche à droite : déodorant – shampoing – savon

Coudre une petite bourse imperméable, y glisser un savon ou autre produit cosmétique solide est une bonne idée de cadeau à offrir !

Autre bonne idée cadeau… offrir le livre Créations zéro déchet ! Je vous prépare un article pour vous présenter ce livre qui propose 28 créations durables expliquées de façon ludique et accessible aux couturières débutantes !

Patron : « Petite bourse imperméable » du livre « Créations Zéro Déchet » de Camille BINET-DEZERT paru aux Éditions Mango Green en 2017

Fournitures : Tissu imperméable, cotonnades et lacets 100 % récup’  !

 

L’écharpe bicolore !

Pour réaliser mon chemisier Trop-Top, je n’avais utilisé que la partie principale d’un tissu bicolore. J’avais bien pensé faire des manches contrastantes dans la bande de 20 cm qu’il y avait de chaque côté du laize mais cela ne rentrait pas. J’ai tout de même fait la parmenture avec ce motif pensant l’ouvrir comme le chemisier d’Ivanne mais comme j’ai utilisé un patron dont l’encolure avait été modifiée cela ne fonctionne pas ouvert. Dommage car c’est la partie du tissu qui a ma préférence.

Il me restait donc une bande entière d’environ 20 x 180 cm (une grande chute longue et étroite), ainsi qu’un peu du tissu principal. La chute idéale pour faire une écharpe en tissu bicolore et mettre en valeur cette partie du tissu. C’est possible aussi avec des chutes de 90 cm environ en assemblant 2 chutes ensemble, la jointure sera cachée dans le cou et par les cheveux s’ils sont longs.

Côté technique, rien de compliqué, j’ai assemblé 2 bandes identiques longues et étroites endroit contre endroit en laissant un bout de quelques centimètres non cousu pour pouvoir retourner le tissu puis fermer. Et voilà une idée facile et rapide pour utiliser des chutes et faire un joli cadeau !

Ce n’est pas la première fois que je partage mon tissu avec ma maman (ici et ), c’est donc pour elle que j’ai cousu cette écharpe bicolore qu’elle porte très souvent !

L’écharpe portée de différentes façons :

  • Du côté du tissu principal :

  • Du côté de bande :

  • Des 2 côtés ensemble :

Fournitures : tissu polyester anti-transpirant fleuri et bicolore dans les tons roses, oranges et prunes (Eurotissus)

Dimensions : 2 bandes de 20 x 180 cm (ou 2 x 2  bandes de 20 x 90 cm env.)

Les cadeaux de Noël « Home Made » !

Je vous avais déjà montré les cadeaux de Noël cousus main (le tee-shirt Loose et le gilet Cannelle à poches), voici maintenant les cadeaux de Noël « Home Made », tous inspirés par Pinterest que je gardais pour ma participation de janvier au défi « Le 27, c’est Pinterest » !

Des objets utiles et décoratifs :

  • Un pot à crayon :

Épinglé ici et trouvé , un pot à crayons « geek des années 80 » fabriqué avec 5 vieilles disquettes !

J’ai utilisé les trous existants (en bas) pour passer les fils et demandé à mon mari de m’en faire d’autres (en haut). Avec ma fille, on les a relié ensemble (une qui tient et l’autre qui passe les fils).

  • De la vaisselle en porcelaine peinte à la main :

Pour les tasses, je me suis inspirée de cette épingle trouvé ici.

J’ai acheté les 2 tasses, le repose-sachet et un feutre spécial porcelaine dans un magasin de loisirs créatifs.

Une fois le dessin réalisé, il faut laisser sécher à l’air 24 heures puis passer au four à 150° pendant 35 minutes.

  • Une tasse à café :

  • Une tasse à thé et un repose-sachet :

  • Une composition de succulentes :

Réalisée d’après cette épingle trouvée .

J’ai acheté le pot en verre, la terre spéciale cactées, les plants de succulentes et les petits graviers violets en jardinerie pour faire ma composition moi même. J’aurais aimé avoir plus de choix dans les variétés de succulentes. J’en ai vu de superbes sur internet alors que ma jardinerie en proposait seulement huit et assez similaires.

Si vous voulez découvrir les créations des autres défieuses, c’est sur le blog collectif « Le 27, c’est Pinterest » !

Le lancement du défi couture « 2016 en Trop-Top » m’ayant occupé tout le mois de janvier et m’occupera une partie de février, ma participation du 27 février risque d’être moins créative !