I am Chouette !

En quelques années, l’offre de patrons de couture a explosé de façon exponentielle, si bien qu’il est difficile de les connaître tous. Je crois bien que si je n’avais pas vu une très jolie version sur Instagram du patron I am Chantal, je ne connaîtrais pas l’existence de celui-ci et encore moins celle du patron I am Chouette.

Cette version vue sur Insta avait tout pour me plaire : un body marinière très ajusté ! Malheureusement, le body est vendu avec la jupe I AM Cindy, patron de jupe patineuse que je ne me vois pas du tout porter et dans sa version originelle, ce body est ample avec un col bateau. Mon enthousiasme retombe aussitôt puis remonte à nouveau avec la découverte d’un autre patron de la marque qui est vendu seul et propose un col intéressant.

« I AM Chouette » est un patron de Polo pour femme d’ I AM Patterns. Il se décline en 2 versions : un polo classique ou un polo body. Ce dernier ayant l’avantage de ne pas nécessiter de jersey bi-extensible contrairement à la plupart des patrons de body.

Un joli imprimé « flèches » attendait dans mon stock d’être transformé en polo. Un jersey avec un envers qui forme des bouclettes, cela s’appelle a priori un jersey bouclette. Étant un peu épais, la version body semblait plutôt inadaptée, ce sera donc un chouette polo classique.

C’est la première fois que je couds un patron de cette marque. Voici mes remarques sur le patron et le livret pdf :

  • La planche du patron comprenant les 2 versions est peu gourmande en papier puisqu’elle rentre dans 15 feuilles A4. Les pièces ne se superposent pas. Il n’y a pas de système de calques permettant d’imprimer seulement la ou les tailles souhaitées, mais la planche est suffisamment lisible et aérée pour tracer ses ajustements.
  • Sur la fiche produit du site, les marges de couture sont indiquées comme étant comprises. Mais attention, les marges (6 mm) sont prévues pour un assemblage à la surjeteuse. Pour un assemblage à la machine à coudre, il est préconisé d’ajouter 5 mm supplémentaires au patron et de coudre à 1 cm. Donc, si l’on coud à la machine à coudre, cela revient à avoir un patron marges de couture non comprises.
  • Les codes couleurs utilisées pour désigner l’endroit (gris) et l’envers du tissu (blanc) sont inversés par rapport aux codes couleurs de nombreux patrons, ce qui est un peu déstabilisant et peut être source d’erreur si l’on n’est pas suffisamment attentif.
  • Le livret d’instructions (3 pages) destiné à des couturières de niveau intermédiaire  est clair et concis. Chaque étape est illustrée par un schéma.

J’ai effectué quelques modifications et ajouté quelques détails :

  • Je n’ai pas ajouté les marges supplémentaires pour un assemblage à la machine à coudre et décidé de coudre à 5 mm.
  • J’ai allongé le devant et le dos de 5 cm car j’avais peur qu’il soit un peu trop court.
  • J’ai ajouté :
    • des fentes latérales au bas des côtés pour accentuer le côté polo, d’après le patron du tee-shirt Carvi de Christelle Beneytout.
    • une bande de finition au niveau du col pour avoir une belle finition col ouvert.

Si comme moi, vous n’avez jamais cousu patte de boutonnage et de col polo, avec une bande de finition de surcroit et un code couleurs inversé, je vous conseille vivement de visionner un tuto pour bien comprendre le montage. Cela vous évitera de sortir le découd vite.

Pour la pose des 3 boutons pression, mon tissu étant un peu épais et ferme par rapport à un jersey classique, je n’ai pas suivi les consignes du patron. Je les ai posé de façon à avoir une patte de boutonnage qui ne baille pas, ni un haut de patte qui rebique et que le tout soit visuellement équilibré.

C’est en choisissant la couleur de mes boutons pression que je me suis rendu-compte qu’un fil bleu turquoise était plus adapté et plus discret que le fil bleu marine utilisé pour assembler les pièces. J’ai donc surpiqué et fait mes ourlets en turquoise.

Pour finir, voici quelques remarques après réalisation :

  • Un allongement de 4 cm aurait suffi
  • La méthode utilisée pour créer les fentes latérales empêche de raccourcir le bas au moment de coudre l’ourlet. L’ourlet est donc un peu plus haut que je l’aurai voulu. Il faut donc anticiper la longueur avant de coudre les fentes.
  • J’ai coupé ma bande de finition dans le même tissu pour la continuité du motif mais mon jersey était un peu trop épais, ce qui rajoute de l’épaisseur au niveau du col.

Voici mon polo porté col ouvert et fermé, de profil pour voir une fente latérale et un aperçu de la bande de finition au niveau du col ouvert :

patron de couture polo femme body polo i am chouette i am patterns blog ma cabane en alaska

patron de couture polo femme body polo i am chouette i am patterns blog ma cabane en alaska

patron de couture polo femme body polo i am chouette i am patterns blog ma cabane en alaska

patron de couture polo femme body polo i am chouette i am patterns blog ma cabane en alaska

Côté portabilité, j’étais un peu dubitative sur le fait d’avoir cousu un polo manches courtes dans un tissu aussi épais. J’avais peur d’avoir trop chaud aux beaux jours et d’avoir froid en demi-saison. Mais non, je l’ai porté de la rentrée jusqu’à mi-novembre sans avoir ni trop chaud, ni trop froid… à confirmer au printemps prochain.

Je n’ai pas actuellement de jersey adéquat dans mon stock pour tester la version body mais j’y compte bien.

I AM Chouette est un chouette patron pour coudre un polo classique, un body polo, une robe polo, un body avec un autre col…

Patron : Polo « I am Chouette » de I am Patterns – Taille 38 (du 36 au 46) – Patron pdf – Marges de couture incluses pour surjeteuse (6 mm) mais non incluses pour machine à coudre (1 cm en ajoutant 5 mm de marges au 6 mm)

Version : Polo classique

Modifications :

  • Longueur allongée (+ 5 cm)
  • Ajout d’une bande de finition au niveau du col
  • Création de fentes latérales

Fournitures : Jersey bouclette coloris vert d’eau à motifs flèches multicolores (Stoffen Spektakel) – Boutons pressions turquoise (Kam)

Seconde vie pour mon tee-shirt Loose !

En 2019, après un an de défi « Rien de neuf », je m’étais intéressée aux vêtements qui dormaient dans mon placard. J’avais fait un bilan précis du contenu de mon dressing et analysé les raisons pour lesquelles mes vêtements étaient beaucoup, peu ou pas du tout portés. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire mon article intitulé « Offrir une seconde vie aux vêtements non portés ».

J’avais décidé d’offrir une seconde vie à mes vêtements pas ou peu portés en :

  • donnant ceux que je porte que très rarement et ceux que je ne porte pas du tout mais que je garde en me disant au cas où alors que je sais pertinemment qu’ils ne me correspondent plus (les tendances, les goûts et les morphologies évoluent avec les années).
  • modernisant ceux dont le style n’est plus adapté aux tendances actuelles (trop long, pas assez ajusté…) lorsque cela est possible.
  • cousant ou achetant de nouvelles pièces pour remplacer celles qui trop usées sont parties à la poubelle laissant des vêtements pas portés faute de compagnon.

Ma première mise en pratique, a été de moderniser une jupe du commerce qui était trop longue, avait un style trop ample pour les tendances actuelles et une ceinture élastiquée en fin de vie. Elle est (re)devenue une petite jupe élégante et féminine.

Cette année, je me suis à nouveau penchée sur mes vêtements attendant une seconde vie et décidé d’en offrir une seconde à mon premier tee-shirt Loose.

Ce tee-shirt date de mes débuts en couture, c’est l’un des premiers tee-shirts que j’ai cousus. Après 2 tee-shirts Plantain, j’avais cherché sur internet un autre patron de tee-shirt pour diversifier ma garde-robe et trouvé ce tee-shirt gratuit et taille unique qui semble avoir été cousu par de nombreuses couturières à l’époque. Il faut dire que l’offre de patrons était très réduite par rapport à maintenant.

Le tee-shirt Loose de mcpb est un tee-shirt ample à manches 3/4 finies par des bracelets de manches, resserré à la taille par une bande de hanches, proposé avec 2 encolures (bateau ou resserrée par un pli avec un petit noeud).

Je l’ai beaucoup porté car j’aimais beaucoup son motif à carreaux avec des fleurs bleues et rouges et qu’il se mariait à merveille avec ma veste en simili cuir du commerce.

tee-shirt Loose mcpb patron de couture gratuit taille unique cousu main

tee-shirt Loose encolure bateau patron de couture gratuit taille unique de mcpb

Alors pourquoi s’est-il retrouvé à ne plus sortir du placard ? Ce n’est pas les nouvelles cousettes qui l’ont relayé au fond du placard mais la mort de cette petite veste à force d’être portée et reportée. J’adorais les porter ensemble car cette petite veste masquait son côté trop ample. Mon goût pour les coupes ajustées s’est amplifié avec les années, jusqu’à ne plus le porter.

Mais comme j’aime toujours autant ce motif, je me suis dit que lui donner une seconde vie serait une bonne idée ! Il est tellement ample qu’il serait facile d’y caser un tee-shirt à manches courtes peu gourmand en tissu. J’avais déjà ma petite idée sur le patron à utiliser ! 😀

J’ai découpé les côtés et les manches pour obtenir 2 pièces sur lesquelles j’ai posé mon patron de l’été 2020 : le t-shirt Dressed avec son encolure en V ! Il rentrait à condition de conserver la bande de hanches cousue.

Dans une chute de ma petite jupe en jersey bleu marine, j’ai taillé la bande d’encolure et les bouts de manches contrastants.

seconde vie vêtement non porté recyclage tee-shirt Loose patron de couture mcpb en dressed le t-shirt de deer and doe

donner une seconde vie aux vêtements non portés reyclage d un tee-shirt Loose mcpb en t-shirt Dressed du livre deer and doe

recyclage seconde vie vêtement cousu main colibri tees-hirt Loose de mcpb devenu t-shirt Dressed livre deer and doe

J’aime beaucoup le résultat et mon tee-shirt Loose est (re)devenu l’un de mes tee-shirts les plus portés !

Seconde vie : du « tee-shirt Loose »

Transformé en :  « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Version : encolure en V

Modifications apportées au patron « Dressed » :

* patron redessiné pour obtenir une coupe ajustée au niveau de la taille (taille 36 creusée au niveau de taille (taille 34))

* longueur raccourcie (- 4 cm)

Dressed, le t-shirt : la marinière !

Dans mon précédent article, je vous présentais mes 2 premières versions du t-shirt Dressed issu du livre «Dressed, concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble» écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe. Une première version test sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, et une seconde version modifiée selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

Suite aux modifications apportées au deuxième t-shirt, le patron était prêt pour coudre de nouvelles versions. Outre le fait que je suis tombée sous le charme de cette encolure en V, ce patron nécessite peu de tissu et se coud rapidement compte-tenu qu’il ne comporte que 3 pièces (un devant, un dos et une bande d’encolure).

Du coupon de ma marinière Jeannette, il me restait une petite chute pouvant accueillir un tee-shirt manches courtes pas trop gourmand. Le t-shirt Dressed en taille 36 et raccourci y est rentré de justesse en tenant compte des rayures à raccorder. A ce propos, ce patron n’est pas forcément le plus adapté aux rayures ou autres raccords car si les côtés se raccordent parfaitement, ce n’est pas le cas des épaules car le dos du t-shirt est légèrement plus haut que le devant.

Cette marinière Dressed a été cousue à partir de mon patron modifié du t-shirt Dressed. C’est-à-dire, coupé une taille en dessous la mienne dans le tableau des mensurations et redessiné en creusant (encore une taille en moins) au niveau de la taille pour obtenir une coupe ajustée.

Je me suis demandée si coudre un t-shirt manches courtes dans cette maille était vraiment une bonne idée. J’avais peur d’avoir soit trop chaud l’été ou trop froid en demi-saison mais pas du tout, cette maille est même plus agréable à porter par temps chaud que certains jerseys !

Pour finir, un petit rappel pour :

les couturières débutantes : l’encolure V est plus compliquée à coudre que l’encolure ronde. Selon moi, les explications ne sont pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

les couturières exigeantes : le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Donc, si vous aimez les finitions parfaites avec l’intérieur aussi beau que l’extérieur, il faudra prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Dans un prochain post, je vous présenterai ma quatrième et dernière version pour 2020 du t-shirt Dressed. Une version recyclée d’un tee-shirt qui a été beaucoup porté mais qui ne l’était plus du fait de sa coupe ample qui ne me plaît plus !

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Version : encolure en V

Modifications :

  • patron redessiné pour obtenir une coupe ajustée au niveau de la taille (taille 36 creusée au niveau de taille (taille 34))
  • longueur raccourcie (- 4 cm)

Fourniture : maille rayée grise et noire (Stoffen Sepktakel)

Dressed, le t-shirt : les versions tests !

Le livre « Dressed », concevez et cousez la garde-robe qui vous ressemble » écrit par Éléonore Klein et Camille Barot de Deer and Doe est sorti fin novembre 2019. Il s’agit d’une méthodologie et de 9 patrons de base tous combinables entre eux pour concevoir sa garde-robe cousue main optimale, rapide à coudre, interchangeable et portable au quotidien, selon sa morphologie, sa couleur de cheveux, son teint, sa façon de vivre…

Contrairement à beaucoup de couturières, ce n’est pas la méthode qui m’a fait acheter ce livre mais les patrons de couture. Le livre propose 9 patrons basiques bien taillés et rapide à coudre, que je vais pouvoir personnaliser, hacker selon mes envies. J’y ai donc vu une solution à ma problématique : continuer de coudre ma garde-robe alors que j’ai peu de temps à y consacrer.

Hasard du calendrier et de mon stock de tissus, j’ai commencé par le t-shirt. C’est le premier patron du livre donc le plus facile (à condition de choisir l’encolure ronde) puisqu’ils sont classés par degré croissant de difficultés. Un t-shirt en maille, près du corps avec des manches courtes, proposant 2 encolures (ronde ou en V). Le patron est composé de 3 pièces seulement : un devant, un dos et une bande d’encolure.

Comme il me restait du jersey ayant servi entre autres à coudre à mes petites jupes en jersey, j’ai choisi de tester ce patron en cousant 2 incontournables : 2 t-shirts à encolure en V, un noir et un blanc. A noter, si ces jerseys étaient parfaits pour coudre des petites jupes, ils sont clairement pas les plus adéquats pour coudre des t-shirts. Ils sont tous les deux raides et surtout très rétractables donc ils ont tendance à coller à la peau si le tee-shirt est près du corps. J’ai donc pris ces aspects en considération pour mon choix de tailles et d’ajustements.

Le premier test a été fait sans aucune modification, à l’exception de la longueur du t-shirt, le second a été modifié selon les constats du premier et de mes préférences (coupe ajustée voire très ajustée).

  • Le t-shirt noir

Taillé en 38 selon mon tour de poitrine et encolure en V.

Seule modification : diminution de la longueur du t-shirt (- 4cm)

Le t-shirt n’est pas assez près du corps à mon goût, la taille n’est pas assez marquée et la longueur est parfaite. Ces trois points ont donc été modifiés/conservés pour la version n° 2.

  • Le t-shirt blanc

Suite à la première version, j’ai décidé de :

  • Diminuer d’une taille à la poitrine (T38 —> T36)
  • Retracer le patron en creusant pour marquer la taille (T34 au niveau de la taille)
  • Conserver la longueur modifiée du t-shirt (- 4 cm)

Bien que trop moulant à mon goût, en cause le jersey trop rétractable, j’ai validé mes modifications car les prochaines versions seront réalisées avec des jersey n’ayant pas les inconvénients de ceux-ci et auront donc le résultat attendu.

Car oui, il y aura d’autres versions, uniquement avec l’encolure en V qui selon moi fait tout le charme de ce t-shirt. D’ailleurs, je compte bien m’en servir sur d’autres patrons. A propos de cette encolure, je la déconseille aux débutantes en couture ou débutantes en jersey car si le patron est simple à coudre, l’encolure en V est plus compliquée que l’encolure ronde. Je trouve les explications pas assez détaillées pour être compréhensibles par une débutante. Je vous conseille de bien tracer les marges sur le devant et sur la bande d’encolure afin de bien les assembler et de sortir le découd vite car ce n’est pas sûr que la pointe du V soit bien alignée du premier coup.

Avis aux couturières qui aiment les finitions parfaites et veulent que l’intérieur soit aussi beau que l’extérieur… sachez Mesdames que le bas du t-shirt et le bord des manches sont simplement surfilés, repliés et cousus. Il vous faudra donc prévoir une autre finition en adéquation avec vos exigences.

Patron : « Dressed, le t-shirt » du livre « Dressed » d’ Eléonore Klein & Camille Barot (Deer and Doe) – Patron pdf (à télécharger et à imprimer) de la taille 34 à 52 – Marges de couture comprises (1 cm)

Versions & modifications :

  • Version noire : encolure en V – taille 38 – Seule modification : longueur raccourcie (- 4 cm)
  • Version blanche : encolure en V – taille 36  – Modifications : taille ajustée (taille 34) et longueur raccourcie (- 4 cm)

Fournitures : jersey noir et jersey blanc (La Maison d’Ursule)

Yvonne, le patron zéro chute !

Deux articles de suite sur Yvonne ! Mes cousettes se suivent et se ressemblent… en apparence seulement !

La précédente Yvonne a été cousue pour répondre à un besoin, celui de me coudre un basique : un top à bretelles blanc pour l’été ou à glisser sous une chemise au printemps et à la fin de l’été.

Cette nouvelle Yvonne a été cousue pour utiliser mes chutes d’une quatrième petite jupe en jersey et comme mes chutes étaient très petites (le coupon initial ne faisait qu’ 1 mètre) seule Yvonne pouvait remplir cette mission zéro chute !

En version courte avec des bretelles droites, le patron avec seulement un devant, un dos, une petite bande pour le V de devant et une grande bande pour le dos et les bretelles, rentre dans de petites chutes.

Pour réussir à rentrer Yvonne dans ma petite chute, j’ai dû :

  • rogner un peu le bas d’un côté
  • couper mes bretelles dans le bord du tissu où était imprimé le nom de la marque
  • assembler deux morceaux pour créer la grande bande.

Côté tissu, il s’agit d’un jersey de coton avec en fond des petites étoiles colorées et un joli motif sur les côtés. En apparence, ce jersey semblait avoir une bonne élasticité mais en fait il est peu extensible car l’impression du motif est placée dans le sens inverse du droit fil. Cette Yvonne a été réalisée dans la partie centrale et les extrémités du tissu (côtés sans motifs avec des écritures) donc sans le motif, juste avec les petites étoiles colorées.

Côté réalisation, j’ai dû :

  • anticiper la faible élasticité du tissu en agrandissant la longueur de mes bandes, surtout celle du dos/bretelles (+ 10 cm env.)
  • faire attention au sens du pliage/assemblage de mes bandes afin que les écritures soient bien cachées à l’intérieur des bretelles
  • gérer un jersey qui roulotte, roulotte… en fixant les bretelles au fer à repasser et en multipliant les pinces clover

Photos de mon Yvonne étoilée :

Patron de couture anti chutes Yvonne le top à bretelles du livre coudre le stretch de Marie Poisson Ma cabane en Alaska

Yvonne du livre coudre le stretch de Marie Poisson un patron de couture zéro chute blog Ma cabane en Alaska

Yvonne est vraiment la championne toutes catégories pour liquider les chutes ! Sur mes 4 Yvonne, celle-ci est la troisième « Yvonne zéro chute » !

Promis, c’est ma dernière Yvonne …. de l’année !

Patron Top à bretelles « Yvonne » issu du livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson aux Editions La Plage – Taille 40 (du 34 au 52) – Marges de couture de 0.7 cm incluses.

  • Longueur du top : courte
  • Positionnement des bretelles : droites

Fourniture : Jersey blanc étoilé chute d’un jersey imprimé (Stoffen Sepktakel)