Mitaines !

En commandant ma laine pour mon tricot en duo avec Flo, j’avais glissé une pelote pour tricoter une paire de mitaines pour ma fille issue du catalogue Phildar n° 137 (projets tricot niveau débutant).

Je ne devais les tricoter seulement après avoir fini ma veste mais Florence ayant fait une pause après son dos…. j’ai moi même fait une pause après mes devants pour lui laisser le temps de tricoter les siens et j’en ai profité pour tricoter les mitaines de ma fille !

Destinées aux débutantes, les mitaines sont tricotées en jersey, ne comportent pas de bouts de doigts. Le modèle est simple et rapide à tricoter puisque il s’agit de 2 rectangles, 1 pour chaque main et 2 pattes de boutonnage. Chaque rectangle est assemblé en laissant un trou pour le pouce puis on coud la patte de boutonnage décorative sur laquelle sont fixés 2 boutons.

J’ai choisi la laine indiquée pour le modèle, il s’agit de la frimas composée à 50/50 de laine peignée et de coton. Une seule pelote suffit pour ce projet. Ma fille a choisi le coloris pourpre soit le même que photographié dans le catalogue.

J’ai tout de même tricoté l’échantillon pour vérifier la taille des aiguilles.

Une fois tout tricoté, mon stock de boutons étant principalement composé de boutons récupérés donc esseulés, nous sommes parties munies d’une patte de boutonnage à la recherche du bouton idéal. Ma fille a craqué pour ce motif fleurs de cerisier du Japon.

J’ai mis presque autant de temps, voire plus, à rentrer les fils, assembler les rectangles, à coudre les boutons et les pattes de boutonnage qu’à tricoter les mitaines.

Les accessoires tels que des gants ou bonnets ne nécessitent pas de blocage.

Les mitaines en photos :

Zoom sur le bouton :

Un accessoire facile et rapide à tricoter qui fait son petit effet !

Patron : Mitaines – Catalogue Phildar n° 137  (Automne / Hiver 2016-2017) – Modèle n° 20 – Niveau débutant – Taille unique

Fournitures : 1 pelote de Frimas coloris pourpre (Phildar) – 4 boutons roses motif fleurs de cerisier du japon (Cultura)

Matériel utilisé : Aiguilles n° 6 – 1 aiguille à laine

Publicités

Trendy châle, mon premier tricot !

Le Trendy Châle marque mes débuts en tricot ! Mes premières expériences remontent à l’enfance et ne laissaient pas présager des aptitudes pour le tricot (pas pour la couture non plus d’ailleurs) : partant avec 10 mailles, j’en avais 20 au bout de 20 rangs ! Je n’avais pas été plus loin que le point mousse… Et ça tombe bien car le Trendy Châle se tricote au point mousse !

L’envie de m’essayer au tricot m’est venue l’hiver dernier à force de voir partout des châles, des Baa-ble hat (patron que j’aurais dû télécharger pendant qu’il était encore gratuit car maintenant il devenu payant depuis son succès !) et autres tricots bien trop compliqués pour une débutante, envie qui est restée en sommeil pendant 6 mois malgré l’achat d’aiguilles et de laine.

Armée d’une encyclopédie du tricot, j’ai voulu monter les mailles mais aucunes des méthodes proposées ne fonctionnaient, du coup j’ai fait appel à mon ami You Tube et j’ai trouvé une vidéo qui m’a permis de comprendre le montage des mailles, une autre pour l’augmentation d’un maille à chaque fin de rang, encore une autre pour le changement de pelote et enfin une pour arrêter les mailles.

Et voilà mon Trendy Châle (version mini tricotée avec 2 pelotes) :

 dimension : 85 x 40 cm

J’ai bien aimé tricoter le soir au coin du feu et cette première expérience m’a donné envie de continuer l’aventure du tricot !

Patron : Trendy châle d’après le tuto de Mlle Sophie

Laine : « Eclair » (Bergère de France) coloris « glace » contenant du mohair (moelleux) et un fil de lurex (touche de brillance) – 2 pelotes.

Aiguilles  : n° 5 (40 cm)

Point : Point mousse