Tarte aux fraises et rhubarbe curd !

Fin mai, je publiais la recette du Rhubarbe Curd et vous parlais de la tarte réalisée à base de cette crème à la rhubarbe dont l’une des utilisations entre autres est de garnir un fond de tarte. Une tarte aux fraises bien sûr !

Pour changer de mon fraisier (sablé breton, compotée de rhubarbe et fraises), j’ai choisi de faire une pâte sucrée mais une pâte sablée conviendra aussi.

Le rhubarbe curd préparé la veille et conservé au réfrigérateur apportera de la fraîcheur à ce dessert qu’il faut dresser au dernier moment.

Tarte aux Fraises et Rhubarbe Curd :

Ingrédients :

  • Pâte sucrée :
    • 200 g de farine
    • 120 g de beurre
    • 80 g de sucre glace
    • 25 g de poudre d’amandes
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • 1 œuf
  • Rhubarbe Curd :
    • 400 g de rhubarbe épluchée
    • 130 g de sucre
    • 3 jaunes d’œuf
    • 50 g de beurre demi-sel (ou beurre doux et une pincée de sel)
  • 500 g de fraises

 

La veille ou le matin même :

  • Rhubarbe Curd :

Laver et éplucher les tiges de rhubarbe afin d’obtenir 400 g de rhubarbe épluchée, puis la couper en petits tronçons.

Mettre dans une casserole, la rhubarbe avec 30 g de sucre en poudre et cuire 15 minutes sur feux moyen tout en remuant régulièrement.

Baisser le feu, ajouter 100 g de sucre et 3 jaunes d’œuf, poursuivre la cuisson sur feu doux pendant 5 minutes toujours en remuant.

Enfin, ajouter 50g de beurre coupé en petits morceaux et poursuivre la cuisson le temps que le beurre soit bien fondu et incorporé au mélange.

Verser dans un pot, laisser refroidir puis conserver au réfrigérateur.

 

  • Pâte sucrée :

Peser tous les ingrédients.

Ramollir le beurre au micro-ondes 2 minutes 30 à 90W.

Dans le bol du robot battre le sucre glace et le beurre ramolli, puis ajouter le sucre vanillé, la pincée de sel et la poudre d’amandes. Mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène.

Ajouter l’œuf entier, mélanger à nouveau.

Ajouter la farine, battre sans trop travailler la pâte.

Former une boule, l’envelopper dans du film alimentaire et la laisser reposer 1h30 à 2 heures au frigo.

Après ce temps de repos, étaler la pâte dans le moule à tarte, la piquer et la remettre au frigo 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire le fond de tarte à blanc pendant 20 minutes à 180°.

Laisser refroidir, réserver dans un endroit frais et sec en attendant le montage. Ne surtout pas mettre au réfrigérateur au risque d’humidifier la pâte.

 

Au dernier moment :

  • Montage :

Laver, équeuter et sécher les fraises.Couper les fraises en fines tranches dans le sens de la hauteur. Recouper les plus grandes pour obtenir des tranches homogènes.

Verser et répartir environ les 2/3 du pot de rhubarbe curd sur le fond de tarte complètement refroidi puis disposer les fraises.

Déguster !

Rhubarbe curd !

La rhubarbe j’adore ! J’ai la chance d’avoir un pied de rhubarbe très productif, du coup je me régale plusieurs fois dans l’année. En 2017, j’ai refait avec plaisir le moelleux à la rhubarbe façon Tatin et réalisé une nouvelle tarte à base de Rhubarbe Curd dont je publierai bientôt la recette.

Cette crème à la rhubarbe méritait bien un petit article car si elle est bien moins connue que le Lemon Curd, elle n’en est pas moins délicieuse ! Le rhubarbe Curd est parfait pour garnir un fond de tarte, fourrer des choux ou être incorporé dans une glace faite maison. Et s’il en reste un peu, c’est un régal à la cuillère avec modération ou sur des tartines le matin !

Rhubarbe curd :

Ingrédients :

  • 400 g de rhubarbe épluchée
  • 130 g de sucre
  • 3 jaunes d’œuf
  • 50 g de beurre demi-sel (ou beurre doux et une pincée de sel)

Je réalise cette recette avec mon Cooking Chef mais vous pouvez la faire sans. Je vous mets les 2 manières de procéder :

  • Rhubarbe Curd au Cooking Chef :

Laver et éplucher les tiges de rhubarbe afin d’obtenir 400 g de rhubarbe épluchée, puis la couper en petits tronçons.

Dans le bol du Cooking Chef muni du batteur souple et de la protection cuisson, mettre la rhubarbe avec 30 g de sucre en poudre. Faire cuire 15 mn à 100° sur « mélange 1 ».

Ajouter à la compote obtenue 100 g de sucre et les 3 jaunes d’œufs. Régler la température à 80° et poursuivre la cuisson pendant 5 mn toujours sur « mélange 1 ».

Enfin, ajouter 50g de beurre coupé en petits morceaux et poursuivre la cuisson à 80° pendant 2 mn.

Verser dans un bocal ou un grand pot à confiture, laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur.

A conserver au réfrigérateur et à consommer rapidement.

  • Rhubarbe Curd (sans Cooking Chef) :

Laver et éplucher les tiges de rhubarbe afin d’obtenir 400 g de rhubarbe épluchée, puis la couper en petits tronçons.

Mettre dans une casserole, la rhubarbe avec 30 g de sucre en poudre et cuire 15 minutes sur feux moyen tout en remuant régulièrement.

Baisser le feu, ajouter 100 g de sucre et 3 jaunes d’oeuf, poursuivre la cuisson sur feu doux pendant 5 minutes toujours en remuant.

Enfin, ajouter 50g de beurre coupé en petits morceaux et poursuivre la cuisson le temps que le beurre soit bien fondu et incorporé au mélange.

Verser dans un pot, laisser refroidir puis conserver au réfrigérateur.

A consommer rapidement mais normalement, le pot ne devrait pas traîner longtemps !

Gâteau moelleux aux poires et aux pralines roses

Le moelleux aux fruits et aux pralines que l’on peut réaliser avec de nombreux fruits est un gâteau qui sort de l’ordinaire : il est à la fois moelleux, fondant, juteux, caramélisé, croustillant et croquant.

Comme il est trop tôt dans la saison pour faire une version à la rhubarbe  de mon jardin et qu’il n’y a pas beaucoup de fruits sur les étals en ce moment, j’ai choisi de faire une version avec des poires au sirop. J’aurai pu utiliser des poires fraîches mais pour ça il aurait fallu que je m’y prenne à l’avance pour qu’elles murissent.

La cuisson prolongée plus que le temps nécessaire pour cuire le gâteau permet d’obtenir une croûte bien cuite qui offre un contraste croustillant/fondant. Les pralines apportent du croquant. D’ailleurs, si vous avez la chance de trouver de vraies pralines roses autres que les industrielles vendues au supermarché, n’hésitez pas même si vous trouver le prix élevé car celles du supermarché comportent surtout beaucoup de sucre.

Gâteau moelleux aux poires et aux pralines roses :

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 100g de sucre
  • 150g de beurre 1/2 sel
  • 170g de chocolat blanc
  • 170g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 250g de ricotta
  • 300g de poires au sirop
  • 200g de pralines roses

Préparer et peser tous les ingrédients.

Au bain marie, faire fondre le beurre avec le chocolat blanc.

Couper 300 g de poires au sirop en petits dés.

Diviser les pralines roses en 2 bols différents (2 x 100g).

Au robot, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (compter presque 10 minutes).

Ajouter à ce mélange, la farine et la levure chimique et battre vigoureusement pour une bonne incorporation.

Puis incorporer la ricotta, bien mélanger à nouveau.

Enfin, verser le mélange de beurre/chocolat blanc fondu et bien mélanger afin d’obtenir une pâte bien homogène.

Préchauffer le four à 180°.

Verser la moitié de la pâte dans un moule en silicone, parsemer la moitié des pralines roses puis répartir la totalité des dés de poires.

Recouvrir du restant de pâte et ajouter le restant des pralines.

Avec le dos d’une cuillère, bien enfoncer les pralines dans la pâte.

Enfourner pour 1h15 minutes.

Surveiller la cuisson et recouvrir le gâteau d’une feuille de papier aluminium dès coloration.

A la fin du temps de cuisson, laisser le gâteau refroidir dans le four la porte entrouverte en laissant le papier aluminium.

Une fois entièrement refroidi, sortir le gâteau et le démouler.

Déguster !

Soupe orange : velouté de carotte et lentilles corail

La première fois, quand j’ai annoncé ce soir c’est soupe à la carotte, j’en ai fait grimacer plus d’un ! Goûtez avant de dire « Beurk » ! Miam miam … pour un peu ils auraient léché la casserole !

Le secret : un cube de bouillon de légumes aux herbes pour donner du goût, quelques tours de moulin à poivre pour relever, de la vache qui rit pour adoucir et juste ce qu’il faut en eau pour obtenir un velouté épais et crémeux !

Si vous n’avez pas de lentilles corail parce que vous n’en cuisinez pas, c’est l’occasion d’essayer. Sinon, vous pouvez les remplacer par 1 pomme de terre à soupe, cela changera le goût mais c’est très bon aussi.

Une soupe ultra rapide et c’est bien connu la carotte cela donne bonne mine et cela rend aimable !

Soupe orange : Velouté de carotte et lentilles corail

Ingrédients :

  • 350 g de carottes
  • 65 g de lentilles corail
  • 70 cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes (aux herbes)
  • Sel & poivre
  • 3 ou 4 vache qui rit

Eplucher et laver les carottes, les couper en rondelles ou en cubes. Les mettre dans une casserole avec les lentilles corail.

Ajouter le cube de bouillon de légumes, verser l’eau, saler légèrement (le bouillon cube est déjà salé) et poivrer généreusement. Porter à ébullition puis cuire 20 mn à feux moyen.

A la fin de la cuisson, incorporer les portions de vache qui rit, mélanger pour faire fondre le fromage puis mixer au mixeur plongeant.

Déguster !

p1050913b

Cookies à la banane, aux flocons d’avoine et aux Daims !

Si comme moi, chez vous personne n’aime les bananes mûres, que vous vous demandez que faire avec ces bananes oubliées qui sont devenues noires dont personne ne veut et que vous ne voulez pas jeter de la nourriture, voici une recette « anti-gâchis alimentaire » ! Une recette simple et rapide avec seulement 3 ingrédients.

Cookies à la banane, aux flocons d’avoine et aux Daims :

Ingrédients :

  • 2 bananes bien mûres
  • 100 g de flocons d’avoine (+ ou – selon poids des bananes)
  • 50 g de Daims

Commencer par peser les 2 bananes épluchées pour déterminer la quantité de flocons d’avoine, compter 2/3 du poids des bananes (exemple 100g de flocons d’avoine pour 150g de bananes).

Dans un saladier, écraser les bananes à l’aide d’une fourchette afin d’obtenir une compote de banane homogène (liquide). Incorporer petit à petit les flocons d’avoine.

Préchauffer le four à 180°.

Couper les Daims en petits morceaux (10/12 par daims).

Ajouter les daims au mélange banane/flocons d’avoine et bien mélanger pour répartir les daims. Former huit boules, les poser sur la plaque du four recouverte d’un papier cuisson, les aplatir en leur donnant une forme ronde. Sil a des morceaux de daims sur les côtés les mettre sur le dessus pour qu’ils fondent sur le cookies et non sur la plaque.

Enfourner pour 15 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Déguster au goûter ou encore au dessert en accompagnement d’une boule de glace, d’une crème…

Dommage qu’avec 2 bananes on n’obtienne que 8 cookies !

Si vous n’avez pas de daims, vous pouvez les remplacer par un mélange de pépites de chocolat et de noix ou amandes ou noisettes ou encore noix de coco qui se marient bien avec la banane.

Un dernier regard sur 2016 : coutures, lectures, recettes…

Un dernier coup d’œil sur 2016 !

Côté Couture, je ne vais pas m’attarder ayant déjà publié deux articles retraçant mes cousettes 2016 et mes 12 Trop-Top. Juste dire que 2016 aura été marquée par :

  • une  deuxième année couture avec 31 réalisations.
  • un défi, celui de coudre 12 vêtements différents avec 1 seul patron le Trop-Top d’Ivanne S (qui fera l’objet d’un bilan)
  • une opération déstockage de jersey consistant à coudre un deuxième vêtement avec la chute d’un premier (but presque atteint 5/7)
  • un challenge, j’ai participé au « Me Made Mars 2016 » consistant à porter une ou plusieurs pièces home made chaque jour du mois et à en publier une photo sur les réseaux sociaux

 

Côté Lecture, outre les romans, j’ai poursuivi mes lectures de bandes dessinées et de mangas découverts en 2015 avec :

 

Côté Recettes, c’est :

  • 7 recettes sucrées :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • 13 recettes salées :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Côté de D comme … :

  • D comme défi « Le 27 c’est Pinterest » (créations d’après nos épingles), pour moi surtout du dessin et de la peinture sur toutes sortes de supports :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté Tricot :

Mes débuts en tricot avec mon Trendy Châle

Et maintenant en route pour 2017 avec de nouvelles créations et découvertes !

Galette des rois comme des mini-viennoiseries !

Il n’est pas trop tard pour vous proposer une recette de galette des rois… revisitée comme des mini-viennoiseries !

De la pâte feuilletée garnie d’un mélange de jaune d’œuf, de sucre et de poudre d’amande, roulée comme un escargot. C’est la taille parfaite pour tirer les rois au travail ou finir un repas, chacun mangeant le nombre qu’il veut.

Avec une pâte feuilletée, on obtient une vingtaine de mini-galettes soit pour 6 personnes (3/4 pièces par personne) et en doublant les quantités on contente plus de gourmands (ou on ne fait pas de jaloux avec une fournée pour la maison et une pour le travail !).

Ces mini-galettes se réchauffent très bien doucement au four (surtout pas au micro-ondes) dans ce cas prévoir un temps de cuisson légèrement plus court (17 minutes au lieu de 20).

Pour la fève, je vous conseille de mettre la plus petite en votre possession et de la disposer par rapport au sens où vous allez rouler (9h15) si vous ne voulez pas qu’elle soit découverte au premier coup d’œil !

Mini galettes des rois :

Ingrédients :

pour 20/24 mini-galettes des rois
  • 1 pâte feuilletée
  • 3 jaunes d’œufs
  • 75 g de sucre
  • 75 g de poudre d’amande
  • 3/4 càc d’arôme d’amande amère
  • 1 fève de petite taille

Préparer et peser tous les ingrédients.

Au robot, blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre, ajouter l’arôme et la poudre d’amande, mélanger.

Dérouler la pâte feuilletée et la tartiner du mélange œufs/sucre/poudre d’amande en allant bien jusqu’aux bords (contrairement à une galette classique).

Couper la pâte en 2 pour obtenir 2 demi-cercles. Disposer la fève. Rouler les pâtes en partant de l’arrondi pour obtenir 2 longs boudins.

Les emballer d’un film plastique ou avec le papier cuisson de la pâte feuilletée et les mettre 1 heure au réfrigérateur (ou plus).

Préchauffer le four à 180°.

Sortir les pâtes du réfrigérateur. Couper des tronçons d’1,5 cm et les disposer couchés (penser à les espacer) sur une plaque recouverte d’un papier cuisson.

Enfourner à 180° pendant :

  • 20 minutes pour les servir immédiatement
  • 17 minutes pour les servir ultérieurement et donc les réchauffer (doucement au four)

Bon appétit ! Vive le roi et la reine !