Tarte aux fraises et rhubarbe curd !

Fin mai, je publiais la recette du Rhubarbe Curd et vous parlais de la tarte réalisée à base de cette crème à la rhubarbe dont l’une des utilisations entre autres est de garnir un fond de tarte. Une tarte aux fraises bien sûr !

Pour changer de mon fraisier (sablé breton, compotée de rhubarbe et fraises), j’ai choisi de faire une pâte sucrée mais une pâte sablée conviendra aussi.

Le rhubarbe curd préparé la veille et conservé au réfrigérateur apportera de la fraîcheur à ce dessert qu’il faut dresser au dernier moment.

Tarte aux Fraises et Rhubarbe Curd :

Ingrédients :

  • Pâte sucrée :
    • 200 g de farine
    • 120 g de beurre
    • 80 g de sucre glace
    • 25 g de poudre d’amandes
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • 1 œuf
  • Rhubarbe Curd :
    • 400 g de rhubarbe épluchée
    • 130 g de sucre
    • 3 jaunes d’œuf
    • 50 g de beurre demi-sel (ou beurre doux et une pincée de sel)
  • 500 g de fraises

 

La veille ou le matin même :

  • Rhubarbe Curd :

Laver et éplucher les tiges de rhubarbe afin d’obtenir 400 g de rhubarbe épluchée, puis la couper en petits tronçons.

Mettre dans une casserole, la rhubarbe avec 30 g de sucre en poudre et cuire 15 minutes sur feux moyen tout en remuant régulièrement.

Baisser le feu, ajouter 100 g de sucre et 3 jaunes d’œuf, poursuivre la cuisson sur feu doux pendant 5 minutes toujours en remuant.

Enfin, ajouter 50g de beurre coupé en petits morceaux et poursuivre la cuisson le temps que le beurre soit bien fondu et incorporé au mélange.

Verser dans un pot, laisser refroidir puis conserver au réfrigérateur.

 

  • Pâte sucrée :

Peser tous les ingrédients.

Ramollir le beurre au micro-ondes 2 minutes 30 à 90W.

Dans le bol du robot battre le sucre glace et le beurre ramolli, puis ajouter le sucre vanillé, la pincée de sel et la poudre d’amandes. Mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène.

Ajouter l’œuf entier, mélanger à nouveau.

Ajouter la farine, battre sans trop travailler la pâte.

Former une boule, l’envelopper dans du film alimentaire et la laisser reposer 1h30 à 2 heures au frigo.

Après ce temps de repos, étaler la pâte dans le moule à tarte, la piquer et la remettre au frigo 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire le fond de tarte à blanc pendant 20 minutes à 180°.

Laisser refroidir, réserver dans un endroit frais et sec en attendant le montage. Ne surtout pas mettre au réfrigérateur au risque d’humidifier la pâte.

 

Au dernier moment :

  • Montage :

Laver, équeuter et sécher les fraises.Couper les fraises en fines tranches dans le sens de la hauteur. Recouper les plus grandes pour obtenir des tranches homogènes.

Verser et répartir environ les 2/3 du pot de rhubarbe curd sur le fond de tarte complètement refroidi puis disposer les fraises.

Déguster !

Gâteau moelleux aux poires et aux pralines roses

Le moelleux aux fruits et aux pralines que l’on peut réaliser avec de nombreux fruits est un gâteau qui sort de l’ordinaire : il est à la fois moelleux, fondant, juteux, caramélisé, croustillant et croquant.

Comme il est trop tôt dans la saison pour faire une version à la rhubarbe  de mon jardin et qu’il n’y a pas beaucoup de fruits sur les étals en ce moment, j’ai choisi de faire une version avec des poires au sirop. J’aurai pu utiliser des poires fraîches mais pour ça il aurait fallu que je m’y prenne à l’avance pour qu’elles murissent.

La cuisson prolongée plus que le temps nécessaire pour cuire le gâteau permet d’obtenir une croûte bien cuite qui offre un contraste croustillant/fondant. Les pralines apportent du croquant. D’ailleurs, si vous avez la chance de trouver de vraies pralines roses autres que les industrielles vendues au supermarché, n’hésitez pas même si vous trouver le prix élevé car celles du supermarché comportent surtout beaucoup de sucre.

Gâteau moelleux aux poires et aux pralines roses :

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 100g de sucre
  • 150g de beurre 1/2 sel
  • 170g de chocolat blanc
  • 170g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 250g de ricotta
  • 300g de poires au sirop
  • 200g de pralines roses

Préparer et peser tous les ingrédients.

Au bain marie, faire fondre le beurre avec le chocolat blanc.

Couper 300 g de poires au sirop en petits dés.

Diviser les pralines roses en 2 bols différents (2 x 100g).

Au robot, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (compter presque 10 minutes).

Ajouter à ce mélange, la farine et la levure chimique et battre vigoureusement pour une bonne incorporation.

Puis incorporer la ricotta, bien mélanger à nouveau.

Enfin, verser le mélange de beurre/chocolat blanc fondu et bien mélanger afin d’obtenir une pâte bien homogène.

Préchauffer le four à 180°.

Verser la moitié de la pâte dans un moule en silicone, parsemer la moitié des pralines roses puis répartir la totalité des dés de poires.

Recouvrir du restant de pâte et ajouter le restant des pralines.

Avec le dos d’une cuillère, bien enfoncer les pralines dans la pâte.

Enfourner pour 1h15 minutes.

Surveiller la cuisson et recouvrir le gâteau d’une feuille de papier aluminium dès coloration.

A la fin du temps de cuisson, laisser le gâteau refroidir dans le four la porte entrouverte en laissant le papier aluminium.

Une fois entièrement refroidi, sortir le gâteau et le démouler.

Déguster !

Cookies à la banane, aux flocons d’avoine et aux Daims !

Si comme moi, chez vous personne n’aime les bananes mûres, que vous vous demandez que faire avec ces bananes oubliées qui sont devenues noires dont personne ne veut et que vous ne voulez pas jeter de la nourriture, voici une recette « anti-gâchis alimentaire » ! Une recette simple et rapide avec seulement 3 ingrédients.

Cookies à la banane, aux flocons d’avoine et aux Daims :

Ingrédients :

  • 2 bananes bien mûres
  • 100 g de flocons d’avoine (+ ou – selon poids des bananes)
  • 50 g de Daims

Commencer par peser les 2 bananes épluchées pour déterminer la quantité de flocons d’avoine, compter 2/3 du poids des bananes (exemple 100g de flocons d’avoine pour 150g de bananes).

Dans un saladier, écraser les bananes à l’aide d’une fourchette afin d’obtenir une compote de banane homogène (liquide). Incorporer petit à petit les flocons d’avoine.

Préchauffer le four à 180°.

Couper les Daims en petits morceaux (10/12 par daims).

Ajouter les daims au mélange banane/flocons d’avoine et bien mélanger pour répartir les daims. Former huit boules, les poser sur la plaque du four recouverte d’un papier cuisson, les aplatir en leur donnant une forme ronde. Sil a des morceaux de daims sur les côtés les mettre sur le dessus pour qu’ils fondent sur le cookies et non sur la plaque.

Enfourner pour 15 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Déguster au goûter ou encore au dessert en accompagnement d’une boule de glace, d’une crème…

Dommage qu’avec 2 bananes on n’obtienne que 8 cookies !

Si vous n’avez pas de daims, vous pouvez les remplacer par un mélange de pépites de chocolat et de noix ou amandes ou noisettes ou encore noix de coco qui se marient bien avec la banane.

Cake Rhubarbe-Framboise !

J’ai la chance d’avoir un plant de rhubarbe très productif, ce qui me permet de faire plein de gâteaux à la rhubarbe ! Un différent à chaque fois pour varier les plaisirs.

On associe souvent la rhubarbe avec la fraise, une valeur sûre testée entre autres avec mon Fraisier. Je me suis demandée si l’association rhubarbe-framboise fonctionnerait aussi bien. J’ai fait le test avec un cake et ça matche ! Voici donc une recette rapide et simple pour un cake léger et humide.

J’ai utilisé des framboises surgelées (restes de ma dernière Marquisette à la framboise) car les framboises du jardin sont formées mais loin d’être mûres.

Un cake qui sent bon l’été qui approche !

Cake « Rhubarbe-Framboise »

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre glace
  • 3 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 125 g de framboises
  • 125 g de rhubarbe épluchée

 

Préparer tous les ingrédients sauf les fruits s’ils sont surgelés.

Nettoyer et éplucher la rhubarbe puis la couper en petits dés. Réserver.

Préchauffer le four à 180°.

Faire ramollir le beurre coupé en morceaux 1 minutes 30 au micro-onde à 90W.

Au robot, battre le beurre mou et le sucre glace, puis ajouter un à un les œufs (mélanger entre chaque œuf). Ensuite, incorporer la farine et la levure.

Retirer le bol du robot et incorporer la rhubarbe en mélangeant délicatement avec une maryse puis ajouter les framboises.

Verser dans le moule à cake légèrement beurré et enfourner pour 50 minutes à 180°.

Laisser tiédir avant de démouler, puis laisser refroidir totalement avant de le déguster !

 

Mon gâteau au chocolat préféré !

Quand j’étais enfant, comme tous les enfants, j’adorais le chocolat sous toutes ses formes : gâteaux, glaces, à croquer, à tartiner… Je n’avais d’yeux et de goût que pour le chocolat ! Et puis en grandissant cela a bien changé ! Mais comme j’ai des enfants qui adorent le chocolat, il me fallait une recette qui convienne à tous !

Ce gâteau est délicieux, fondant et pas écœurant ! En plus, il est simple et rapide à faire.

Vous pouvez bien entendu adapter les ingrédients avec ceux de votre placard ou de vos habitudes. Je vous conseille de vérifier la cuisson au bout de 20 minutes pour ne pas trop cuire le gâteau (la lame doit être légèrement humide sans trace de chocolat).

A déguster nature ou saupoudré de sucre glace pour un goûter ou accompagné d’un coulis de framboise ou une crème anglaise pour un dessert !

Mon gâteau au chocolat préféré :

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir (65% Inaya Barry)
  • 100 g de beurre demi-sel (à défaut du beurre doux avec 1 pincée de sel)
  • 180 g de sucre de canne blond (à défaut sucre en poudre)
  • 50 g de farine
  • 4 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique

Préparer et peser tous les ingrédients.

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre coupé en morceaux.

Battre au robot le sucre et les œufs jusqu’à blanchissement. Ajouter la farine et la levure. Mélanger.

Quand le mélange chocolat/beurre a fondu, le verser dans le robot et mélanger.

Verser dans un moule en silicone et faire cuire 25 minutes à 180°.

Sortir du four après avoir vérifié la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Laisser refroidir avant de démouler.

Déguster !

Ce gâteau rejoint mes autres gâteaux préférés comme le cookie géant aux Daims ou la couronne moelleuse aux framboises !

Le fraisier (sablé breton, rhubarbe et fraises)

Comme je vous le disais dans mon article sur les gâteaux d’anniversaire Merveilleux, j’ai recyclé les 6 jaunes d’œufs inutilisés pour faire une pâte à sablé breton. J’ai divisé la pâte en 2, la première moitié pour faire un grand sablé breton à partager et l’autre moitié a été congelée en prévision de la réalisation d’un fraisier pour Pâques.

J’ai cherché par quoi je pouvais remplacer la crème pâtissière. Ma première association d’idées avec la fraise a été la rhubarbe. Je suis donc partie pour une compotée de rhubarbe à la place de la crème. Comme la rhubarbe du jardin commençait tout juste à sortir de terre, j’ai dû utiliser de la rhubarbe congelée.

Pour obtenir le bord si caractéristique du sablé, il faut le cuire dans un cercle à pâtisserie non beurré et laisser refroidir le sablé avant de retirer le cercle. J’ai cassé en gros morceaux la pâte à sablé qui a cuit à l’extérieur du cercle et l’ai servi en accompagnement d’un fromage blanc.

Le choix des fraises est important, pour obtenir un gâteau qui a du goût j’ai acheté des fraises de très bonne qualité. Je n’ai pas utilisé l’intégralité des 500g de fraises, il m’en restait plus d’une demi-douzaine qui ont finies dans une salade de fruits maison.

Ce fraisier peut-être préparé à l’avance (sablé, glaçage, compotée) mais il doit être monté au dernier moment.

Fraisier (sablé breton, rhubarbe et fraises)

Ingrédients :

  • 3 jaunes d’œufs
  • 130 g de sucre
  • 150 g de beurre demi-sel
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 300 g de rhubarbe (fraîche ou surgelée)
  • 75 g de sucre
  • 2 cas d’eau
  • 90 g de chocolat blanc
  • 500 g de fraises

La veille, sortir la rhubarbe du congélateur et la laisser décongeler toute la nuit au réfrigérateur. Ainsi que la pâte du sablé breton si vous l’avez congelée.

  • Sablé breton :

Faire ramollir le beurre au micro-ondes 3 mn à 90 W.

Au robot, blanchir le mélange jaunes d’œufs et sucre, puis ajouter le beurre mou. Enfin ajouter la farine et la levure chimique.

Emballer la pâte dans du film étirable et la placer au réfrigérateur au moins 2 heures.

Une fois le temps écoulé, préchauffer le four à 180 °.

Sortir la pâte et l’étaler en essayant de former un cercle d’une épaisseur de 5 mm maximum sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé légèrement fariné.

Régler le cercle à pâtisserie sur 24 cm et l’enfoncer dans la pâte. Ne pas beurrer le cercle ni retirer l’excédent de pâte autour du cercle, laisser le cercle à pâtisserie et enfourner dans le four pour 20 minutes.

Sortir du four et laisser tièdir avant de retirer le cercle, puis laisser refroidir complètement.

P1040421b

  • Compote à la rhubarbe :

Recouper en petits dés les morceaux de rhubarbe et les mettre dans une casserole avec le sucre et l’eau. Couvrir et cuire 20 minutes à partir de l’ébullition.

Retirer l’excédent de jus, laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur.

 

  • Glaçage chocolat blanc :

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et l’appliquer au pinceau sur le dessus du sablé breton en venant jusqu’au bord afin d’isoler le sablé de la compote de rhubarbe et ainsi éviter que la pâte soit détrempée. Mettre le sablé quelques minutes au réfrigérateur pour figer la couche de chocolat.

  • Montage :

Important : procéder au montage au dernier moment .

Poser le sablé breton sur le plat de service, recouvrir de compote de rhubarbe et disposer les fraises équeutées et coupées en deux.

Dégustez !

De « merveilleux » gâteaux d’anniversaire !

A l’occasion de deux anniversaires, j’ai réalisé deux gâteaux « merveilleux », un à la framboise et l’autre au chocolat. Pour le premier, j’avais fait 3 disques de meringue de 22 cm (avec 4 œufs). Comme je trouvais la meringue trop fine pour le deuxième j’ai fait 2 disques de 28 cm plus épais (avec 6 œufs). Lorsque la meringue est plus épaisse, l’équilibre avec la crème est meilleur en bouche.

A 28 cm de diamètre, c’est un gâteau familial pour 10/12 personnes. Donc réduire les quantités et le diamètre si vous voulez un gâteau pour 4 personnes.

Personnellement, je pencherai plus pour celui à la framboise (plus je vieillis moins j’aime les gâteaux au chocolat !) mais en renforçant encore le goût, en ajoutant un peu d’arôme naturel de framboise et/ou en disposant des framboises fraîches entre la première couche de crème et la deuxième meringue.

Merveilleux à la framboise (6/8 personnes)

Merveilleux « Chocolat » ou « Framboise »

Ingrédients :

  • Pour les meringues :
    • 6 blancs d’œufs
    • 300 g de sucre
  • Pour la crème :
    • 60 cl de crème liquide entière
    • 125 g de mascarpone
    •  30g de sucre glace
    • Parfum au choix :
      • coulis de framboise (15 cl)
      • chocolat noir (125 g)
  • Pour le décor :
    • chocolat noir à dessert en tablette (env. 40g)

 

Le merveilleux se réalise sur 2 jours : la veille la meringue, le jour même la crème puis après un temps de prise au réfrigérateur le montage.

La veille :

Confection des meringues :

Séparer les blancs des jaunes. Verser les blancs dans le robot muni du fouet avec 1 cuillère à café de sucre. Mettre en marche et dès que les blancs deviennent mousseux, incorporer petit à petit le reste du sucre. Laisser monter jusqu’à obtenir un mélange blanc et brillant.

Dessiner à l’aide d’un cercle à pâtisserie, 2 disques de 28 cm de diamètre sur du papier sulfurisé.

Préchauffer le four à 100° (ou sur le programme meringue si vous en avez un).

Remplir une poche à douille munie d’une grosse douille (gros trou) et former les disques en faisant des escargots en partant du centre. Faire des mini meringues ou écrire un message avec le reste pour la déco (ou pour déguster en attendant le gâteau du lendemain).

Enfourner à four chaud pour 2 heures.

A la fin de la cuisson, éteindre le four et laisser les meringues refroidir à l’intérieur du four la porte légèrement entre ouverte.

Meringue cuite (disque de 28 cm)

Réserver…..

Penser à mettre au congélateur, les ustensiles (bol et fouet) qui serviront le lendemain à monter la crème chantilly.

Le jour J :

Confection de la crème :

Pour un merveilleux au chocolat, faire fondre le chocolat au bain marie et laisser le refroidir.

Mettre quelques minutes la crème liquide au congélateur.

Dans le bol du robot muni du fouet, sortis du congélateur, détendre rapidement le mascarpone et le sucre glace. A petite vitesse, ajouter 1 à 1 les 3 briquettes de crème liquide. Puis augmenter la vitesse (moyenne) puis à la fin à grande vitesse. Incorporer le chocolat fondu ou le coulis de framboise.

Réserver la crème au moins 1 heure au réfrigérateur pour qu’elle refroidisse bien avant le montage.

Montage du gâteau :

Sur le plat de service, disposer un premier disque de meringue et le recouvrir d’une couche de crème (40% environ). Poser dessus le deuxième disque et recouvrir de crème (40% ). Recouvrir les côtés du gâteau avec le reste de la crème (20% environ). Réserver au réfrigérateur.

Décoration du gâteau :

Râper à l’aide d’un économe (plus fin) ou couper des copeaux (plus gros) à l’aide d’un grand couteau dans du chocolat noir à dessert. Répartir sur le gâteau.

Réserver au réfrigérateur en attendant la dégustation.

Miam Miam !

Le merveilleux au chocolat (avec un message en meringue) :

Important : Mettre les meringues sur le dessus juste au moment de servir. Un passage au frigo les ramollirait.

L’intérieur :

Ne jetez pas les jaunes ! Attention toutefois, ils sont à utiliser très rapidement !

Pour ma part, ils ont servi à faire une pâte de sablé breton. J’ai fait un grand sablé à partager avec la moitié de la pâte et congelé l’autre moitié pour faire le fond d’une tarte.