Tarte aux fraises et rhubarbe curd !

Fin mai, je publiais la recette du Rhubarbe Curd et vous parlais de la tarte réalisée à base de cette crème à la rhubarbe dont l’une des utilisations entre autres est de garnir un fond de tarte. Une tarte aux fraises bien sûr !

Pour changer de mon fraisier (sablé breton, compotée de rhubarbe et fraises), j’ai choisi de faire une pâte sucrée mais une pâte sablée conviendra aussi.

Le rhubarbe curd préparé la veille et conservé au réfrigérateur apportera de la fraîcheur à ce dessert qu’il faut dresser au dernier moment.

Tarte aux Fraises et Rhubarbe Curd :

Ingrédients :

  • Pâte sucrée :
    • 200 g de farine
    • 120 g de beurre
    • 80 g de sucre glace
    • 25 g de poudre d’amandes
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • 1 œuf
  • Rhubarbe Curd :
    • 400 g de rhubarbe épluchée
    • 130 g de sucre
    • 3 jaunes d’œuf
    • 50 g de beurre demi-sel (ou beurre doux et une pincée de sel)
  • 500 g de fraises

 

La veille ou le matin même :

  • Rhubarbe Curd :

Laver et éplucher les tiges de rhubarbe afin d’obtenir 400 g de rhubarbe épluchée, puis la couper en petits tronçons.

Mettre dans une casserole, la rhubarbe avec 30 g de sucre en poudre et cuire 15 minutes sur feux moyen tout en remuant régulièrement.

Baisser le feu, ajouter 100 g de sucre et 3 jaunes d’œuf, poursuivre la cuisson sur feu doux pendant 5 minutes toujours en remuant.

Enfin, ajouter 50g de beurre coupé en petits morceaux et poursuivre la cuisson le temps que le beurre soit bien fondu et incorporé au mélange.

Verser dans un pot, laisser refroidir puis conserver au réfrigérateur.

 

  • Pâte sucrée :

Peser tous les ingrédients.

Ramollir le beurre au micro-ondes 2 minutes 30 à 90W.

Dans le bol du robot battre le sucre glace et le beurre ramolli, puis ajouter le sucre vanillé, la pincée de sel et la poudre d’amandes. Mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène.

Ajouter l’œuf entier, mélanger à nouveau.

Ajouter la farine, battre sans trop travailler la pâte.

Former une boule, l’envelopper dans du film alimentaire et la laisser reposer 1h30 à 2 heures au frigo.

Après ce temps de repos, étaler la pâte dans le moule à tarte, la piquer et la remettre au frigo 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire le fond de tarte à blanc pendant 20 minutes à 180°.

Laisser refroidir, réserver dans un endroit frais et sec en attendant le montage. Ne surtout pas mettre au réfrigérateur au risque d’humidifier la pâte.

 

Au dernier moment :

  • Montage :

Laver, équeuter et sécher les fraises.Couper les fraises en fines tranches dans le sens de la hauteur. Recouper les plus grandes pour obtenir des tranches homogènes.

Verser et répartir environ les 2/3 du pot de rhubarbe curd sur le fond de tarte complètement refroidi puis disposer les fraises.

Déguster !

Tarte-crumble à la rhubarbe !

Cet été ma rhubarbe a continué à faire des pousses, certes des tiges plus fines qu’au printemps mais des tiges utilisables. J’ai attendu vainement qu’elles grossissent, du coup en septembre j’ai tout coupé et obtenu 700 g de rhubarbe une fois préparée de quoi faire une tarte. Depuis elle refait des pousses donc je pourrais encore faire un dessert avant les vacances de la Toussaint.

A chaque récolte, je fais une nouvelle recette, cette fois-ci j’ai eu envie de faire une tarte-crumble et d’aromatiser mes pâtes à la cannelle.

Vous pouvez faire cette recette avec de la rhubarbe surgelée ou avec d’autres fruits tels que des mirabelles, des prunes ou des pommes. Si vous pensez que le fruit utilisé risque de rendre du jus, je vous conseille de précuire le fond de tarte à blanc une dizaine de minutes pour éviter que le jus des fruits détrempe la pâte.

Tarte-crumble à la rhubarbe :

Ingrédients :

  • 700 g de rhubarbe (épluchée)
  • 3 cas de sucre
  • Pâte brisée à la cannelle :
    • 190g de farine
    • 90 g beurre
    • 1 pincée de sel (sauf si beurre demi-sel)
    • 50 ml d’eau
    • 1/2 cac rase de cannelle en poudre
  • Pâte à crumble à la cannelle :
    • 125g de farine
    • 125g de beurre
    • 125 g de sucre
    • 1 cac rase de cannelle en poudre
  • 4 cas poudre d’amande

Nettoyer, éplucher et couper en tronçons la rhubarbe. La mettre dans un saladier avec 3 cuillères à soupe de sucre, mélanger afin que tous les morceaux soient enrobés de sucre (rajouter un peu de sucre si nécessaire). Le sucre va faire sortir le jus de la rhubarbe ce qui évitera de détremper la pâte.

Préparer la pâte brisée à la cannelle : au robot, mettre la farine mélangée avec la cannelle, le sel et le beurre coupé en petits morceaux et ramolli au micro-ondes (1 mn 30 à 90W). Faire tourner le robot puis ajouter l’eau par la goulotte. Quand la pâte forme une boule c’est prêt. Etaler la pâte, garnir un moule à tarte de préférence à fond amovible, piquer le fond de tarte avec les dents d’une fourchette. Réserver 30 minutes au frigo.

Préparer la pâte à crumble : dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la cannelle et le sucre coupé en petits morceaux afin d’obtenir un sable grossier. Réserver au frigo.

Préchauffer le four à 180°.

Egoutter la rhubarbe. Sortir du frigo les pâtes.

Couvrir le fond de tarte d’une couche fine de poudre d’amande, verser la rhubarbe puis recouvrir de pâte à crumble.

Enfourner pour 45 minutes à 180 °.

Laisser tiédir et déguster !

 

Le fraisier (sablé breton, rhubarbe et fraises)

Comme je vous le disais dans mon article sur les gâteaux d’anniversaire Merveilleux, j’ai recyclé les 6 jaunes d’œufs inutilisés pour faire une pâte à sablé breton. J’ai divisé la pâte en 2, la première moitié pour faire un grand sablé breton à partager et l’autre moitié a été congelée en prévision de la réalisation d’un fraisier pour Pâques.

J’ai cherché par quoi je pouvais remplacer la crème pâtissière. Ma première association d’idées avec la fraise a été la rhubarbe. Je suis donc partie pour une compotée de rhubarbe à la place de la crème. Comme la rhubarbe du jardin commençait tout juste à sortir de terre, j’ai dû utiliser de la rhubarbe congelée.

Pour obtenir le bord si caractéristique du sablé, il faut le cuire dans un cercle à pâtisserie non beurré et laisser refroidir le sablé avant de retirer le cercle. J’ai cassé en gros morceaux la pâte à sablé qui a cuit à l’extérieur du cercle et l’ai servi en accompagnement d’un fromage blanc.

Le choix des fraises est important, pour obtenir un gâteau qui a du goût j’ai acheté des fraises de très bonne qualité. Je n’ai pas utilisé l’intégralité des 500g de fraises, il m’en restait plus d’une demi-douzaine qui ont finies dans une salade de fruits maison.

Ce fraisier peut-être préparé à l’avance (sablé, glaçage, compotée) mais il doit être monté au dernier moment.

Fraisier (sablé breton, rhubarbe et fraises)

Ingrédients :

  • 3 jaunes d’œufs
  • 130 g de sucre
  • 150 g de beurre demi-sel
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 300 g de rhubarbe (fraîche ou surgelée)
  • 75 g de sucre
  • 2 cas d’eau
  • 90 g de chocolat blanc
  • 500 g de fraises

La veille, sortir la rhubarbe du congélateur et la laisser décongeler toute la nuit au réfrigérateur. Ainsi que la pâte du sablé breton si vous l’avez congelée.

  • Sablé breton :

Faire ramollir le beurre au micro-ondes 3 mn à 90 W.

Au robot, blanchir le mélange jaunes d’œufs et sucre, puis ajouter le beurre mou. Enfin ajouter la farine et la levure chimique.

Emballer la pâte dans du film étirable et la placer au réfrigérateur au moins 2 heures.

Une fois le temps écoulé, préchauffer le four à 180 °.

Sortir la pâte et l’étaler en essayant de former un cercle d’une épaisseur de 5 mm maximum sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé légèrement fariné.

Régler le cercle à pâtisserie sur 24 cm et l’enfoncer dans la pâte. Ne pas beurrer le cercle ni retirer l’excédent de pâte autour du cercle, laisser le cercle à pâtisserie et enfourner dans le four pour 20 minutes.

Sortir du four et laisser tièdir avant de retirer le cercle, puis laisser refroidir complètement.

P1040421b

  • Compote à la rhubarbe :

Recouper en petits dés les morceaux de rhubarbe et les mettre dans une casserole avec le sucre et l’eau. Couvrir et cuire 20 minutes à partir de l’ébullition.

Retirer l’excédent de jus, laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur.

 

  • Glaçage chocolat blanc :

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et l’appliquer au pinceau sur le dessus du sablé breton en venant jusqu’au bord afin d’isoler le sablé de la compote de rhubarbe et ainsi éviter que la pâte soit détrempée. Mettre le sablé quelques minutes au réfrigérateur pour figer la couche de chocolat.

  • Montage :

Important : procéder au montage au dernier moment .

Poser le sablé breton sur le plat de service, recouvrir de compote de rhubarbe et disposer les fraises équeutées et coupées en deux.

Dégustez !

Bûche de Noël « Chocolat et Marrons glacés »

Après mes bûches de Noël en bois, en voici une vraie réalisée l’an dernier d’après la Bûche de Noël aux marrons glacés du livre « Desserts des jours heureux » de Guillemette.

Les marrons glacés pourront être remplacés par des dés de poires au sirop ou d’oranges confites ou des framboises qui apporteront plus de peps à mon avis. A vous de voir selon vos goûts !

Ingrédients :

  • Pour le biscuit :
    • 4 œufs
    • 120g de farine
    • 120g de sucre
    • 40g de beurre
  • Pour la mousse :
    • 4 œufs
    • 160g de chocolat noir
    • 200g de marrons glacés (ou brisures)

Prévoir un récipient permettant de chauffer les ingrédients au bain-marie et pouvant contenir tous les ingrédients de la pâte à biscuit.

Préparer le biscuit :

Faire fondre le beurre au micro-onde 1 minute à 350W.

Mélanger le sucre et les œufs puis mettre à chauffer au bain marie et fouetter jusqu’à ce que le mélange triple de volume. Retirer du feu tout en continuant de fouetter jusqu’à ce qu’il soit froid.

Préchauffer le four à 180°.

Incorporer le beurre fondu et la farine. Verser la pâte dans un moule à roulé en silicone et faire cuire 10 minutes environ.

A la sortie du four, rouler le biscuit (toujours dans son moule) et laisser refroidir à température ambiante.

Préparer la mousse :

Séparer les blancs des jaunes.

Faire fondre le chocolat au bain-marie puis hors du feu ajouter les jaunes d’œufs. Mélanger.

Monter les blancs en neige assez fermes puis incorporer au mélange chocolat/beurre.

Couper les marrons en petits dés.

Montage de la bûche :

Dérouler le biscuit, le recouvrir des 2/3 de mousse au chocolat, parsemer de la moitié dés de marrons.

Rouler le biscuit, le recouvrir du reste de mousse au chocolat et parsemer le dessus du reste de marrons. Décorer.

Mettre au réfrigérateur au moins 2 heures.

Une vue de coupe :


 Pour laisser un commentaire, il suffit de cliquer sur le cœur (tout en haut à droite du titre de l’article). Merci de votre visite et à bientôt !

Crumbles aux Daims !

Ils poussent au vice chez Ikéa : ils mettent les Daims juste devant la caisse ! Comment résister ? Bah, c’est pas possible ! Donc après un passage à Ikéa, c’est le retour des Daims dans ma cuisine.

Après le Cookie géant aux Daims et la Glace au Dulce de lèche aux Daims, cette fois-ci les Daims se sont invités dans un crumble.

J’aime bien cette recette car d’habitude il faut poêler les morceaux de pommes avec du beurre et du sucre si l’on veut un bon goût de caramélisé. Là c’est les Daims qui s’en chargent évitant ainsi l’étape de la poêle.

J’ai testé les associations « pomme-poire-daim » et « pomme-banane-daim », les deux sont bonnes, à voir si vous préférez la poire ou la banane.

Je vous donne les ingrédients à ajuster selon la taille des fruits (il y a des grosses et des petites pommes, vrai aussi pour les bananes) et la taille du crumble (petit ou grand ramequin).

Crumble Pomme-poire & daimsCrumble « Pomme-Poire & Daims » ou

Crumble « Pomme-Banane & Daims » :

Ingrédients :

  • 2 pommes
  • 2 poires ou 2 petites bananes (ou 1 grosse)
  • 16 Daims
  • 100/120 g de farine
  • 100/120 g de beurre demi-sel
  • 100/120 g de sucre

Peser la farine, le sucre et le beurre. Couper le beurre en petits morceaux. Faire la pâte à crumble en mélangeant la farine, le sucre et le beurre avec les doigts jusqu’à obtenir du gros sable. Réservez au réfrigérateur.

Beurrer les ramequins. Couper les daims en 4.

Préchauffer le four à 180°.

Éplucher les fruits et les couper en petits dés. Répartir les fruits et les daims dans les ramequins.

Mélange fruits et daims

Répartir la pâte à crumble sur les fruits.

Enfourner à 180° pour 30 minutes environ. Sortir du four et laisser tiédir.

Déguster !

Crumble aux Daims

Crumble aux Mirabelles et Gewurztraminer

Après ma confiture de mirabelles à la vanille et au Gewurztraminer, il me restait des mirabelles et du vin. J’ai donc eu l’idée de faire macérer mes fruits dans le vin avant de les cuire en crumble.

Crumble aux mirabelles

J’ai laissé macérer mes mirabelles dénoyautées et coupées en deux pendant une bonne heure. Si vous êtes pressé(e)s, vous pouvez diminuer le temps de macération à 1/2 heure. Mais pas moins d’ un quart d’heure car je pense que plus on laisse macérer, plus les mirabelles ont le goût du vin. D’ailleurs, le jus restant n’avait plus vraiment le goût de l’alcool. Rassurez vous, l’alcool contenu dans les fruits s’évaporera à la cuisson.

Ce jour là, mes petits plats étaient déjà pris donc j’ai fait dans un grand mais en version individuelle c’est plus présentable.

Crumble aux Mirabelles & Gewurztraminer :

Ingrédients :

  • 400 g de mirabelles
  • 75 g de farine
  • 75 g de poudre d’amande
  • 75 g de sucre
  • 75 g de beurre froid
  • 10 cl de gewurztraminer

Nettoyer et sécher les mirabelles. Les dénoyauter et les couper en 2.

Mettre dans un plat à rebords de façon que les mirabelles recouvrent le fond en une seule couche afin qu’elles soient toutes en contact avec le vin.

Laisser macérer pendant 1/4 heure à 1 heure en mélangeant régulièrement.

Pendant ce temps, préparer la pâte à crumble.

Peser tous les ingrédients.

Couper le beurre en petits morceaux.

Verser la farine, la poudre d’amande et le sucre dans un saladier et mélanger.

Ajouter le beurre et mélanger le tout.

Réserver au réfrigérateur.

A la fin du temps de macération, préchauffer le four à 180°.

Mettre les mirabelles égouttées dans le(s) plat(s), puis recouvrir de pâte.

Enfourner pour 40 minutes.

Mirabelles en crumble

Déguster tiède seul ou accompagné d’une boule de glace.