Ma virée au salon « Créations et Savoir-Faire »

Il y a 10 semaines, des jeux concours pour gagner des invitations pour le salon « Créations et savoir-faire » ont commencé à fleurir sur Instagram. J’ai tenté ma chance de nombreuses fois, 29 au total, sans jamais être tirée au sort. J’avais abandonné l’idée de gagner ma place quand je l’ai enfin gagnée ! Et bingo, quelques jours plus tard, j’en gagne une deuxième ! Une pour moi et l’autre pour ma Maman.

Après les attentats, la question s’est posée de savoir si nous y allions quand même ou pas. Les organisateurs maintenaient le salon et promettaient des mesures de sécurité renforcées (nous avons passé 3 points de contrôle avec coffre et sacs contrôlés ainsi que détecteur). Partagées entre la peur et la volonté de vivre comme avant pour montrer aux terroristes qu’ils n’avaient pas réussi à nous terroriser, nous avons décidé d’y aller jugeant les risques pas trop élevés (pas en plein cœur de Paris, trajet en voiture donc pas de transports en commun, lieu pas trop sensible…).

Le csf c’est le salon du « DIY » (Do It Yourself), le rendez-vous des passionnées (99% des visiteurs étaient des femmes) d’activités manuelles. Il y a 6 univers dont la couture qui représente environ 20% du salon répartie entre 2 univers celui des « Aiguilles & Tradition » et celui des « Tendances Mode & Customisation ». On y trouve des stands de :

  • machines à coudre Paff, Singer, Bernina, Elna, Toyota et ses machines très colorées, Baby Lock où se trouvait Carmen la gagnante de Cousu Main saison 1….
  • maisons d’éditions comme Eyrolles où Christelle Beneytout était en dédicace. Malheureusement, à chaque fois que je suis passée devant son stand elle était toujours prise.
  • tissus comme Motif personnel, Anna Ka Bazaar, Un chat sur un fil …
  • patrons Burda, Aime comme Marie, Pauline Alice, République du Chiffon… Les 3 créatrices étaient sur leur stand respectif vêtues de leur créations.
  • accessoires de customisations, pour sacs, boutons…

Pour celles qui tricotent ou qui brodent des stands de :

  • laines aux couleurs plus belles les unes que les autres
  • broderies, fils, toiles, kits… classiques (au point de croix) ou plus tendances (des paysages, des animaux, des personnages… que l’on croirait peints ou pris en photos)

Après 3 bonnes heures, nous sommes reparties avec quelques achats :

  • le dernier numéro de « Burda Couture Facile », Hors Série Automne/Hiver 2015 qui propose 20 modèles à partir de 6 patrons de base avec de nombreuses variantes. Mes préférés : une robe chemise, une veste 3/4, un polo… D’après ce que j’en ai lu sur internet, les explications sont bien plus claires que les numéros classiques.

  • deux tissus achetés sur le stand Joëlle Tissu :
    • un simili cuir noir à écailles
    • un tissu épais au motif rappelant la pub d’un célèbre parfum

Si Éléonore Klein, la créatrice de Deer & Doe, n’avait pas annulé sa venue au salon je crois que j’aurais succombé à l’Arummania en achetant le patron Arum… voire plus.

Aux détours des allées du salon, j’ai croisé et reconnues des blogueuses. Sachant qu’elles venaient le même jour que moi, je suis déçue d’avoir raté Émilie et Mathilde qui sont arrivées après mon départ. J’aurais bien voulu vous rencontrer les filles !

Publicités

Mes 11 réponses « Couture » (Liebster Award)

Suite à mon article « Nominée au Liebster Award »,  Elsa a regretté que je ne me sois pas auto-nominée ! Flo aurait aimé connaître mes réponses aux questions « couture » que j’ai choisi de poser à mes nominées !

A vrai dire, je n’avais pas eu l’idée de m’auto-nominer, et c’est avec plaisir que je réponds à mes questions :

  1. Quand et comment as-tu vraiment débuté en couture ? J’ai vraiment débuté en couture en décembre 2014 quand j’ai commencé à coudre des vêtements. Quelques semaines après la diffusion de « Cousu main » j’ai lu l’article test de Séverine sur le gilet Cannelle, décrit comme accessible aux débutantes, et je me suis lancé alors que je n’avais rien cousu d’autres que mes mini coutures et surtout jamais de tissu extensible. Je crois que d’avoir suivi l’émission y est pour beaucoup car j’apprends beaucoup en observant. Donc si je n’avais pas vu l’émission, je ne suis pas sûre qu’en lisant seulement l’article de Séverine je me sois lancée. 
  2. Quel est ton niveau en couture ? Même si j’ai déjà cousu presque une vingtaine de vêtements, je me considère encore comme « débutante » car il y a encore beaucoup de points techniques que je n’ai pas encore abordés. Je n’ai pas encore posé de fermeture éclair invisible ou non, ni fait de boutonnière par exemple.
  3. Depuis quand couds-tu tes vêtements ? Décembre 2014
  4. Quel a été ton premier vêtement cousu pour toi ? Avec quel patron ? Celui par qui tout a commencé c’est bien sûr le gilet Cannelle de Christelle Beneytout.
  5. Quelle est la proportion de tes vêtements home made dans ton garde robe ? Elle est très faible pour le moment vu que je débute. Mais cet hiver et au début du printemps, j’ai beaucoup porté mes créations (2 Plantain, 2 Loose, 1 Badiane, 1 robe Plantain et 2 Cannelle). Par contre pour cet été, je n’ai encore cousu que très peu de pièces (2 t-shirts et 2 gilets) donc ma garde robe Été est à 90% voire 95 % du commerce. J’aurai un meilleur taux à l’automne avec mes anciennes créations plus les nouvelles.
  6. Combien as-tu eu de machine à coudre ? Ou est-ce toujours la même depuis tes débuts ? J’en ai eu 2, la première n’ayant pas de point extensible a été remplacé par ma machine actuelle et c’est avec elle que j’ai débuté fin 2014.
  7. Où achètes-tu tes tissus ? C’est dans un petit magasin indépendant près de chez moi que je trouve tous mes tissus.
  8. Quelle est la taille de ton stock de tissu ? Je n’ai quasiment aucun stock vu que mon fournisseur est près de chez moi. Je n’ai jamais plus de 3 ou 4 tissus d’avance. J’achète mes tissus avec un patron bien défini en tête et parfois sur un coup de cœur mais dans ce cas je sais aussi ce que je veux en faire.
  9. Quels patrons es-tu en train de réaliser ? Une robe CardaMom de Christelle Beneytout.
  10. Quelle est ta principale source de patron ? Magazine, créateurs ? Surtout des créatrices telles que Christelle Beneytout et Éléonore Klein (Deer and Doe). J’ai acheté quelques revues comme Ottobre design, la Maison Victor, Tendances Couture Simplicity et Dossiers Couture que je testerai au fur et à mesure.
  11. Quel est ton patron préféré ? Combien versions en as-tu cousu ? Pour le moment au vu de mes réalisations, je dirai le gilet Cannelle puisque j’en ai déjà réalisé 6 versions.

 

Les réponses des nominées :

Je mettrai ici les liens au fur et à mesure qu’elles publieront leurs réponses. Vous pouvez déjà lire celles de :