4, 5, 6, 7, 8, 9 mois de défi Rien de neuf !

Après mon article « 1,2,3 mois de défi Rien de neuf » où je détaillais mes achats ou non achats des 3 premiers mois de ma participation au défi Rien de neuf, je comptais bien écrire un billet chaque trimestre. Mais voilà, avec mes achats des 4,5 et 6 mois je n’avais pas matière à écrire un article et les mois suivants, j’ai manqué de temps pour en rédiger un.

Je rattrape donc mon retard en regroupant le 2ème et le 3ème trimestres de ma participation au défi « Rien de neuf » :

Un achat neuf : une étagère pour mes plantes / Mugs trouvés dans un vide-grenier / Un sac plein de souvenirs pour mes encours tricot

4, 5 et 6 mois de défi Rien de neuf !

Comme je vous le disais, avec mes achats du 2ème trimestre, il n’y avait pas matière à écrire un article :

Mes achats en  3 mois :

  • d’ameublement : un meuble/étagère en bois destiné à accueillir ma famille de cactus et de plantes grasses qui étaient regroupés sur des tabourets. Après une hésitation due à ma participation au défi, j’ai validé l’achat car le bois convenant aussi bien à un usage intérieur qu’extérieur, cette étagère pourrait trouver une seconde vie voire une troisième ou quatrième vie ailleurs dans ma maison ou dans mon jardin.
  • pour cause de disparition d’objets :
    • une spatule de cuisine en bois dont le manche et le bout étaient arrondis par le temps (25 ans)
    • une paire de lunettes de soleil

Après les avoir cherchés partout pendant plusieurs jours, ces deux objets indispensables ont été rachetés. La spatule a été retrouvée plusieurs mois après bien coincée dans un coin, quant aux lunettes leur disparition reste encore à ce jour un mystère….

 

7, 8 et 9 mois de défi Rien de neuf !

Mes achats en 3 mois :

  • de remplacement :
    • une tondeuse à gazon. Après 10 ans de bons et loyaux services notre tondeuse a rendu l’âme et ce n’était pas réparable. Nous avons opté pour un achat neuf puisque nous utiliserons cette nouvelle tondeuse jusqu’au bout de sa vie.
    • deux maillots de bain en remplacement de mes 2 vieux maillots (le plus récent avait 5 ans)
  • pour le sport et les loisirs :
    • 1 sac à dos ne nécessitant pas de bloc de glace qui a été utilisé pour les vacances et sera utilisé lors des compétitions sportives ou sorties dans des lieux où tous les projectiles (bloc de glace) sont interdits
    • 1 jeu de palets breton pour jouer en vacances, en famille ou entre amis
    • 1 trampoline pour ma fille cadeau promis avant le défi… que nous n’avons pas trouvé d’occasion
  • pour offrir : lorsque je ramène des souvenirs / cadeaux de vacances pour offrir, j’opte toujours pour des cadeaux qui se mangent. Mais parfois, pour des raisons de régimes alimentaires ou d’allergies… cela n’est pas possible. J’ai donc choisi de petits cadeaux neufs mais les sachant utiles en plus d’être beaux à leurs destinataires :
    • un porte-monnaie
    • un porte-clé
    • deux chouettes tasses !
  • pour moi :
    • 1 livre de cuisine sans gluten et/ou sans lactose

 

Mes non-achats des 6 derniers mois :

Comme en janvier, je n’ai pas fait les soldes de juin.

Je résiste toujours à l’appel des sirènes pour ne pas changer mon vieux téléphone (5 ans) et ma vieille tablette (7 ans) qui sont très clairement obsolètes et en fin de vie. Sauf accident, je persiste à tenir jusqu’à la fin de l’année puis je les remplacerai certainement par des neufs (je regarderai tout de même du côté des occasions reconditionnées) que je conserverai le plus longtemps possible.

Nous avons reporté à l’année prochaine l’achat d’un porte-vélo 4 vélos que nous chercherons à acquérir en seconde main de préférence, à défaut d’en trouver nous opterons pour le neuf.

Plutôt que d’acheter des volets neufs, nous avons décapé et repeint les volets existants encore en bon état et ceux que nous avions récupérés de nos voisins qui avaient changé les leurs. Très clairement, la planète peut nous remercier car cela a vraiment été un travail de titan !

J’ai renoncé à l’achat d’un bureau d’angle même d’occasion au profit d’une vieille table en formica qui date de mes parents et qui me sert depuis plus de 25 ans au gré de mes besoins. Elle a eu 1001 utilisations et en aura encore beaucoup. Au début des années 70, on fabriquait encore des objets faits pour durer contrairement à maintenant où l’on fabrique des objets Kleenex !

J’ai évité l’achat de voilages neufs juste en échangeant les voilages blancs de mon bureau avec les voilages roses de la chambre de ma fille dont la couleur jurait avec ses nouveaux murs mauves.

Un nouvel emplacement et de nouvelles fonctions pour ce meuble suédois à 8 cases / une table en formica 70’s qui m’accompagne depuis plus de 25 ans

Mes alternatives au neuf :

  • Les achats de seconde-mains :

Cet été au cours de nos vacances, sur un vide-grenier nous avons trouvé 2 tasses du club de foot préféré de mon mari et de mon fils avec lesquelles ils déjeunent !

  • Le don de vêtements :

Depuis que je participe au défi rien de neuf, je me suis vue proposer des affaires que les autres jetaient alors qu’avant mon défi ces mêmes affaires ne m’auraient pas été proposées mais auraient finies dans des bornes de vêtements. Je prends ce qui me plait et ce qui me va ! J’ai ainsi récupéré :

* 1 veste en simili cuir

 * 2 jeans

* 2 tee-shirts

  • Le prêt de vêtements, de chaussures et d’accessoires :

Ma fille de 15 ans ayant une morphologie assez proche de la mienne aime m’emprunter mes vestes du commerce et depuis peu a jeté son dévolu sur mes pulls fait-main (le sweat Trop-Top et le pull à paillettes) !

Elle me prête depuis plusieurs mois, un grand sac à main dont elle ne se servait presque pas en attendant que je trouve le temps de m’en coudre un grand !

  • Donner une seconde vie aux choses, prolonger la vie d’un objet en l’interchangeant avec un autre ou en lui donnant une autre fonction :

Cet été, nous avons repeint, réaménagé la chambre de ma fille et son placard selon ses goûts et ses besoins d’ado.

Pour son placard qui n’était pas adapté à un « dressing d’adolescente », nous l’avons réagencé en réutilisant toutes les planches que nous avons recoupées et repeintes en blanc et en complétant avec de nouvelles consoles et étagères.

En plus du placard, elle avait besoin d’un rangement supplémentaire à tiroirs ou à cases. En récupérant un meuble suédois à 8 cases qui était dans mon bureau et en échangeant les cases roses avec les cases noires d’un autre meuble, nous avons obtenu un meuble sympa et pratique et ainsi évité l’achat d’un nouveau meuble.

Elle en a profité pour faire le tri dans ses affaires de petite-fille, parmi les objets à conserver, il y avait un sac à colorier qu’elle avait eu pour ses 10 ans et qu’elle affectionnait particulièrement. Plutôt que de le ranger au grenier, je lui ai trouvé une seconde vie : il est devenu un sac pour ranger mes aiguilles et mes encours tricots !

Au cours de ces 6 mois, j’ai essayé de privilégier l’alternative au neuf bien que ce ne soit pas toujours facile ou possible !

A bientôt pour les 3 derniers mois du défi !

Publicités

13 réflexions sur “4, 5, 6, 7, 8, 9 mois de défi Rien de neuf !

  1. ça entraîne une réflexion intéressante, et ça développe des réflexes. J’essaie aussi d’y être attentive, mais je reconnais avoir encore le réflexe « neuf » en ce qui concerne certaines choses. J’ai acheté plus de livres cette année que je ne le faisais auparavant, même si j’emprunte beaucoup à la médiathèque… et puis j’achète du tissu, ça c’est sûr. mais on peut commencer à investir dans du durable pour ma fille, qui commence à avoir sa stature (et en l’occurrence, pointure) finale, pour l’achat de chaussures de meilleure qualité, qui dureront plus longtemps… Bref, des petits pas, petit à petit, chacun…

    • Comme tu dis une réflexion intéressante et de nouveaux réflexes : dans notre société de consommation, le neuf c’est la norme.
      Ma carte de bibliothèque est toujours dans mon sac ! Je n’achète que des beaux livres ou des livres utiles (loisirs créatifs, cuisine…).
      Le monde de la couture commence aussi a changer : recyclage, à bas les chutes, réduis ton stock….
      L’objectif de ce défi c’est de changer les mentalités pour passer d’un mode de surconsommation à un mode de consommation réfléchie !

  2. C’est une très belle démarche pour la planète. Je suis admirative. Si ici on chine aussi et si on use les allées de la bibliothèque, j’ai du mal a ne pas acheter de tissus pour coudre.
    Ce sont des coutures « besoin » car on vérifie les placards avant de se mettre d’accord sur le vêtement et d’en acheter le nécessaire pour sa confection.
    Bravo a toi !

    • Merci Perrine ! Il ne faut pas regretter d’acheter du tissu quand il est utilisé à bon escient ! Il faut bien s’habiller et du moment où nos achats de tissus et nos cousettes sont réfléchies pour être portées et pour durer, c’est bon pour la planète ! 😀

  3. Bravo pour cette démarche ! Rien que de noter ce que tu achètes, j’imagine que tu réfléchis plus à ton besoin et aux démarches alternatives. En essayant d’y repenser, je n’arrive pas à savoir ce que j’ai acheté cette année à part un nouveau téléphone pour remplacer mon vieux de 5-6 ans aussi. C’est donc bien qu’on fait moins attention.

    • Merci Annabelle ! Avant, mes achats étaient déjà réfléchis et devaient répondre à un réel besoin plutôt qu’à une envie. Maintenant, je cherche les solutions pour répondre à mon besoin et éviter un achat neuf. Je me rends compte que le neuf c’est vraiment la facilité ! Mais aussi, qu’avec le temps j’acquiers de nouvelles habitudes d’achats alternatifs !

  4. C’est vraiment une belle démarche et on voit bien que tu t’appliques et t’impliques énormément dans ce défi !!! C’est très intéressant à lire et ça donne de bonnes idées pour lutter contre la prolifération de ces objets kleenex du quotidien !!! Merci de faire ce partage ici !!!

    • Merci Mathilde ! Depuis une dizaine d’ années, la transition vers en autre mode de consommation est en marche mais il va falloir encore du temps pour éveiller les consciences et développer des solutions. En parler, partager fait avancer les choses, les mentalités et pour ça les blogs et les réseaux sociaux sont les meilleurs vecteurs. 😀

  5. Félicitations, tu t’y tiens bien, c’est chouette !
    Je ne suis pas engagée dans ce défi mais j’avoue que j’achète de moins en moins de choses car comme toi les objets kleenex me sortent par les yeux ! Quant aux soldes et autres black friday, je les fuis comme la peste ! 😀

    • Merci Rachel ! La persévérance est l’une de mes qualités ! 😀 Faut dire que de base je suis une petite consommatrice très réfléchie alors pour moi le défi est surtout de trouver des alternatives à mes besoins autres que le neuf.
      Je n’ai rien contre les soldes ou le black friday quand il s’agit d’acheter moins cher un produit dont on a vraiment besoin. Mais malheureusement, beaucoup de gens y voient un moyen de surconsommer et d’acheter des objets kleenex.
      Tu pourras toujours participer à la deuxième édition du défi ! 😀

  6. Bravo pour cette démarche. Cela donne matière à réflexion surtout pour moi qui suis une grande consommatrice d’objets en tous genres. Je vais essayer d’être plus raisonnable. C’est pas gagné !

    • Merci Pascale ! Prendre conscience que l’on consomme trop est déjà un bon début pour commencer à diminuer ses achats superflus ! Et après de nouvelles habitudes d’achats s’installent et c’est gagné ! 😀

  7. Pingback: 10,11 et 12 mois de défi Rien de neuf ! | Ma Cabane en Alaska

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s