Yvonne le top à bretelles !

Parmi les chutes de tissus de mon opération déstockage, il y avait celui qui avait servi à coudre mon tout premier tee-shirt. La chute ne mesurant que 90 cm x 45 cm (H x L), le top à bretelles était la solution.

Début juillet, sur le blog de Thread and Needles est paru un article sur le livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson. Si à sa sortie je n’avais pas craqué, là j’ai succombé !

Ma première cousette de ce livre est donc le top à bretelles « Yvonne ». Le modèle est décliné en 4 longueurs (court, moyen, long et robe) et 3 positions de bretelles (classique, croisée et nouée) et explique comment incruster une dentelle stretch pour réaliser une nuisette par exemple.

Pour choisir la taille, il faut prendre les mesures à plat de son tee-shirt préféré. J’ai donc sorti et mesuré mes tops du commerce comme référence. J’ai opté pour la longueur moyenne plutôt que court avec la possibilité de le raccourcir à l’essayage et des bretelles droites.

Il n’y a pas beaucoup de pièces à découper, un devant, un dos, une petite bande pour le V de devant et une grande bande pour le dos et les bretelles. Le plus long et le plus minutieux, c’est la pose de la grande bande bien sûr (1 m 18 à poser en biais). L’occasion aussi de sortir ma double aiguille stretch. A l’essayage, j’ai positionné les bretelles avec l’aide de ma fille de façon à cacher les bretelles du soutien-gorge.

Yvonne est adoptée et aurait le droit de se glisser dans ma valise !

Deux versions pour un même tissu : Plantain (version initiale) & Yvonne (version déstockage) !

Patron : Top à bretelles « Yvonne » issu du livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson aux Editions La Plage – Taille 40 (du 34 au 52) – Marges de couture de 0.7 cm incluses.

Fourniture : jersey noir à fleurs bleues, rouges et blanches (Eurotissu)

Publicités

13 réflexions sur “Yvonne le top à bretelles !

  1. Il est très bien réalisé ton top à bretelles !
    Je suis aussi en train de coudre un modèle du livre et j’en suis à découdre la première couture du biais d’encolure (je me suis trompée de côté – mode boulet)

    • Merci Flo ! Ce n’est pas compliqué il faut juste être minutieuse et patiente pour attacher tout le monde avec maintes pinces et aiguilles puis coudre le biais en 2 fois ! Pour la petite bande du devant, j’ai cousu le biais en un seul passage mais pour la grande bande je n’ai pas pris de risque et fait en 2 fois.😉

    • Merci Mathilde !!! C’était ma première pose de biais en jersey et auparavant j’avais juste posé le biais de l’ensemble de bain de ma fille. Comme je trouvais la bande un peu longue, j’ai cousu la bande en partant du milieu dos pour finir par la bretelle et rebelote pour l’autre côté. Yvonne aura des petits frères mais avant je vais tester d’autres modèles du livre ! 😉😜

    • Merci Anne-Françoise ! Et oui une mine d’or ce livre ! Il propose des patrons basiques aux nombreuses variantes et est destiné aussi bien aux débutantes qu’aux confirmées du jersey ! Je me réjouis encore de mon achat qui sera très vite rentabilisé et me servira pendant longtemps !

  2. Pingback: Le cousin Erell ! | Ma Cabane en Alaska

  3. Pingback: Lucette, le cache-cœur ! | Ma Cabane en Alaska

  4. Pingback: Gabriel ! | Ma Cabane en Alaska

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s