Coup de cœur pour « Une sacrée mamie » !

Merci à klolianebooks blogueuse littéraire et fan de mangas de m’avoir conseillé ce livre ! C’est une superbe découverte ! Si au départ, le nombre de volumes peut faire peur, au final on en redemande !

Une sacrée mamie est un manga scénarisé par Yoshichi Shimada à partir de son roman autobiographique et dessiné par Saburo Ishikawa. D’abord paru de 2006 à 2010 sous la forme d’épisodes dans un magazine japonais, les 91 histoires ont été regroupées et publiées en 11 tomes.

Comme tous les mangas, les couvertures et quatrièmes de couverture sont en couleur et les planches de dessins sont en noir et blanc. La lecture se fait à partir de la dernière page et de droite à gauche.

L’histoire se passe à la fin des années 50. Une jeune veuve qui n’arrive plus à concilier travail et éducation de ses deux enfants, décide de confier son plus jeune fils à sa mère.  C’est ainsi qu’en 1958, du jour au lendemain, le jeune Akihiro Tokunaga quitte la ville d’Hiroshima pour rejoindre sa grand-mère à Saga une petite ville campagnarde. Commence alors pour lui une nouvelle vie très différente de celle qu’il menait auparavant. Il découvre alors une vie simple remplie de petits bonheurs et apprend la débrouillardise.

Sa grand-mère qui gagne sa vie en faisant des ménages est très pauvre. Mais comme elle aime le dire, dans sa famille ils sont pauvres de génération en génération mais ceux sont des pauvres gais. Elle lui enseigne qu’il existe 2 sortes de pauvreté, la pauvreté gaie et la pauvreté triste. Souvent, ils mangent du riz à l’œuf sans œuf !

Pour améliorer leur quotidien, elle ne manque pas d’idées et d’astuces. Eté comme hiver, elle ramasse dans la rivière les légumes qui y sont jetés à la fin des marchés. Elle a l’art d’accommoder les légumes, elle est capable de faire 10 plats différents avec une seule sorte de légume.

Elle rentabilise ses trajets en attachant une corde à sa taille et tire un aimant derrière elle pour ramasser tous les métaux qu’elle revend ensuite. « Ce serait dommage de ne pas ramasser ce qui traîne derrière ».

La nouvelle vie d’Akihiro, c’est aussi une nouvelle école et de nouveaux copains. En 1958, il entre au CE1 et fait la connaissance de Yoshiharu Nanri, fils de paysan, avec qui il partagera les petits et les grands moments de sa vie et qui deviendra son meilleur ami.

Plutôt mauvais élève, il excelle en maths (il visualise chaque nombre par de la nourriture) et en sports. Il aurait aimé faire du judo ou du base-ball mais il pratiquera la course à pied qui ne coûte rien mais sa grand-mère lui dit toujours « Ne cours pas trop sinon tu vas user tes semelles et te faire un trou dans le ventre ».

Hormis, Akihiro, sa grand-mère et son meilleur ami, il y a aussi des personnages récurrents comme la grand-mère de Nanri « Tome aux oreilles infernales » âgée de 90 qui entend tout, sait tout de tout le monde et crainte de tous, ou Tanuma, la version masculine de Nelly Olson, son chien Garp, son maître Monsieur Aota. Sans oublier sa maman !

91 moments de vie drôles et attachants. Un manga à conseiller à tous les nostalgiques, et aux autres, d’une époque révolue où les relations humaines étaient au centre d’une vie simple. Une leçon d’optimisme et de joie de vivre. Bien dessiné et bien écrit, l’humour est présent au fil des pages, les personnages expressifs et attachants. J’ai dévoré les 11 tomes et regretté que l’histoire s’arrête. Une sacré coup de cœur !

Une sacrée mamie d’après le roman autobiographique de Yoshichi Shimada

Manga en 11 tomes dessiné par Saburo Ishikawa

paru aux Editions Delcourt entre 2009 et 2011 – 200 pages env. chaque volume

Publicités

8 réflexions sur “Coup de cœur pour « Une sacrée mamie » !

    • Je te conseille « Quartier lointain » de JirÔ Taniguchi, c’est le premier manga que j’ai lu. Il est écrit à l’occidental et se lit donc comme une bd ! Au premier vrai manga, mon cerveau luttait et puis il s’est habitué et maintenant je les lis naturellement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s