De « merveilleux » gâteaux d’anniversaire !

A l’occasion de deux anniversaires, j’ai réalisé deux gâteaux « merveilleux », un à la framboise et l’autre au chocolat. Pour le premier, j’avais fait 3 disques de meringue de 22 cm (avec 4 œufs). Comme je trouvais la meringue trop fine pour le deuxième j’ai fait 2 disques de 28 cm plus épais (avec 6 œufs). Lorsque la meringue est plus épaisse, l’équilibre avec la crème est meilleur en bouche.

A 28 cm de diamètre, c’est un gâteau familial pour 10/12 personnes. Donc réduire les quantités et le diamètre si vous voulez un gâteau pour 4 personnes.

Personnellement, je pencherai plus pour celui à la framboise (plus je vieillis moins j’aime les gâteaux au chocolat !) mais en renforçant encore le goût, en ajoutant un peu d’arôme naturel de framboise et/ou en disposant des framboises fraîches entre la première couche de crème et la deuxième meringue.

Merveilleux à la framboise (6/8 personnes)

Merveilleux « Chocolat » ou « Framboise »

Ingrédients :

  • Pour les meringues :
    • 6 blancs d’œufs
    • 300 g de sucre
  • Pour la crème :
    • 60 cl de crème liquide entière
    • 125 g de mascarpone
    •  30g de sucre glace
    • Parfum au choix :
      • coulis de framboise (15 cl)
      • chocolat noir (125 g)
  • Pour le décor :
    • chocolat noir à dessert en tablette (env. 40g)

 

Le merveilleux se réalise sur 2 jours : la veille la meringue, le jour même la crème puis après un temps de prise au réfrigérateur le montage.

La veille :

Confection des meringues :

Séparer les blancs des jaunes. Verser les blancs dans le robot muni du fouet avec 1 cuillère à café de sucre. Mettre en marche et dès que les blancs deviennent mousseux, incorporer petit à petit le reste du sucre. Laisser monter jusqu’à obtenir un mélange blanc et brillant.

Dessiner à l’aide d’un cercle à pâtisserie, 2 disques de 28 cm de diamètre sur du papier sulfurisé.

Préchauffer le four à 100° (ou sur le programme meringue si vous en avez un).

Remplir une poche à douille munie d’une grosse douille (gros trou) et former les disques en faisant des escargots en partant du centre. Faire des mini meringues ou écrire un message avec le reste pour la déco (ou pour déguster en attendant le gâteau du lendemain).

Enfourner à four chaud pour 2 heures.

A la fin de la cuisson, éteindre le four et laisser les meringues refroidir à l’intérieur du four la porte légèrement entre ouverte.

Meringue cuite (disque de 28 cm)

Réserver…..

Penser à mettre au congélateur, les ustensiles (bol et fouet) qui serviront le lendemain à monter la crème chantilly.

Le jour J :

Confection de la crème :

Pour un merveilleux au chocolat, faire fondre le chocolat au bain marie et laisser le refroidir.

Mettre quelques minutes la crème liquide au congélateur.

Dans le bol du robot muni du fouet, sortis du congélateur, détendre rapidement le mascarpone et le sucre glace. A petite vitesse, ajouter 1 à 1 les 3 briquettes de crème liquide. Puis augmenter la vitesse (moyenne) puis à la fin à grande vitesse. Incorporer le chocolat fondu ou le coulis de framboise.

Réserver la crème au moins 1 heure au réfrigérateur pour qu’elle refroidisse bien avant le montage.

Montage du gâteau :

Sur le plat de service, disposer un premier disque de meringue et le recouvrir d’une couche de crème (40% environ). Poser dessus le deuxième disque et recouvrir de crème (40% ). Recouvrir les côtés du gâteau avec le reste de la crème (20% environ). Réserver au réfrigérateur.

Décoration du gâteau :

Râper à l’aide d’un économe (plus fin) ou couper des copeaux (plus gros) à l’aide d’un grand couteau dans du chocolat noir à dessert. Répartir sur le gâteau.

Réserver au réfrigérateur en attendant la dégustation.

Miam Miam !

Le merveilleux au chocolat (avec un message en meringue) :

Important : Mettre les meringues sur le dessus juste au moment de servir. Un passage au frigo les ramollirait.

L’intérieur :

Ne jetez pas les jaunes ! Attention toutefois, ils sont à utiliser très rapidement !

Pour ma part, ils ont servi à faire une pâte de sablé breton. J’ai fait un grand sablé à partager avec la moitié de la pâte et congelé l’autre moitié pour faire le fond d’une tarte.

Publicités

5 réflexions sur “De « merveilleux » gâteaux d’anniversaire !

    • Merci Mathilde ! Je me suis amusée à faire des chiffres et des lettres en meringue mais mon fils a à moitié découvert la surprise : j’avais caché les meringues mais pas encore jeté le papier sulfurisé. Il a lu les traces !

  1. Pingback: Le fraisier (sablé breton, rhubarbe et fraises) | Ma Cabane en Alaska

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s