Kyoto l’imprévue !

Kyoto, c’est le nom d’une robe du dernier La Maison Victor. Dans ce numéro, il y a plusieurs modèles intéressants que je citais dans mon article sur ma blouse Pam. Mais la robe Kyoto n’en faisait pas partie ! Tout simplement parce que je n’avais pas imaginé la coudre un jour !

Oui mais voilà, quand j’ai acheté mes tissus pour ma blouse Pam et ma blouse Trop-Top, j’ai flashé sur un jersey assez épais façon bleu denim avec des roses bleues claires et blanches. « Une nouveauté qui part comme des petits pains » m’a dit le vendeur. Il m’a dit aussi « il est assez épais pour faire une robe ». Une robe avec ce tissu ? Non merci pas pour moi !  J’en ai acheté 1,60m pensant m’en faire un tee-shirt. De retour chez moi, en y regardant de plus près je me suis rendu compte qu’il était très peu extensible (20%) et donc pas très compatible avec le tee-shirt près du corps prévu.

Du coup, j’ai sorti tous mes magazines à la recherche d’un patron utilisant du jersey à faible taux d’élasticité rentrant dans 1,60 m. J’ai remarqué plusieurs modèles de robes et mon choix c’est porté sur la robe Kyoto. Un pari osé car je n’étais pas vraiment sûre d’avoir la silhouette pour porter ce genre de robe près du corps et j’avais un doute sur le dos ouvert…

Pour la taille, je suis partie pour un 38 partout mais j’ai un peu rogné sur les marges au niveau des hanches et le haut des cuisses (couture à 0,5 au lieu de 1 cm). J’ai rallongé de quelques centimètres (5 je crois) le bas de la robe et je n’ai fait qu’un petit ourlet.

J’ai taillé la bande d’encolure comme sur le patron mais j’aurai dû faire des calculs pour définir la longueur en fonction de l’élasticité car au final ça baillait beaucoup et j’ai dû ajuster en enlevant plusieurs centimètres de chaque côté.

Pour calculer la longueur d’une bande d’encolure selon l’élasticité du jersey, il faut mesurer le tour de l’encolure du tee-shirt où sera posé la bande d’encolure et calculer le taux d’élasticité du tissu.

Pour connaître le taux d’élasticité, on positionne le tissu sur une règle, l’extrémité sur 0 que l’on tient et on prend le tissu à 10 cm et on étire. Si cela s’étire jusqu’à 12, 13 ou 14 cm c’est que le taux d’élasticité est respectivement de 20, 30 ou 40%.

Pour un taux de 20 à 30 %, il faut multiplier la longueur de l’encolure par 0.85 (et par 0.70 pour 40 à 50% d’élasticité).

La difficulté a été de placer les parties du dos. Fallait-il suivre les repères indiqués sur le patron ou adapter à ma morphologie ? Ma maman m’a aidé à les positionner mais je dois dire que c’est assez rageant de ne pas voir ! En définitive, cela correspond à peu près aux repères initiaux. Comme je l’avais prévu, le dos ne reste pas en place et a tendance à s’ouvrir, pour remédier à ce problème j’ai donc placé 2 boutons pressions pour le maintenir. Là encore, il m’a fallu de l’aide.

Place aux photos :

Patron : Robe « Kyoto » du magazine La maison Victor – Édition 1 / janv-fév 2016 – Niveau intermédiaire – Taille 38 (existe du 34 au 56) avec marges de couture non comprises de 1 cm.

Fourniture : Jersey épais et peu extensible (20% d’élasticité) imprimé bleu denim avec des roses bleues et blanches (Eurotissu) et 2 boutons pressions bleu jean.

 

Publicités

29 réflexions sur “Kyoto l’imprévue !

  1. Elle est super originale et te va très bien, bravo! Vraiment, j’aime beaucoup ce petit dos, et ton choix de tissu lui va parfaitement, elle fait très envie 🙂 Et puis, il faut que je retienne ta méthode, je ne savais pas du tout comment m’y prendre pour calculer cette fameuse élasticité!!!

  2. Elle est superbe cette robe, sa coupe est vraiment belle est originale, elle te va très bien!!! Une robe, c’est agréable je trouve, un seul habit et hop on est prêtes! Le jersey est super original, je trouve que ce n’est pas toujours facile de trouver du jersey à motifs assez épais pour faire une robe!
    Bonne idée la pression, en plus elle est vraiment assortie je ne l’avais pas vue au début!

    • Merci Elsa ! Maintenant que je sais que cette forme me va, je vais mettre la robe du dernier Burda facile sur ma liste (la robe doudou que tu as cousue).
      C’est vrai que le jersey est souvent trop fin pour faire une robe. Trouver du jersey épais est assez rare.

      • Super! J’espère qu’elle te plaira! Je n’ai pas aimé la parmenture, j’ai remplacé par une bande d’encolure, modifié l’encolure et regretté de ne pas avoir pris une taille en dessous (j’ai du resserrer, mais peut-être parce que mon jersey était très élastique) mais sinon je passe des soirées entières dedans!!! Quand je rentre, je l’enfile, je ne me sens pas en pyjama et c’est si confortable!!!
        J’attaque la robe chemise rouge, je viens de couper les pièces 🙂
        Et j’ai déjà hâte de coudre le prochain trop top 🙂

      • Moi aussi je vais coudre la robe chemise ! Les pièces sont coupées depuis quelques temps (semaines) déjà mais attendent patiemment leur tour (pas avant mars je pense…). Du coup je verrai la tienne avant !!!

      • Super! J’ai hâte de voir ta version!!! C’est super de couper les pièces d’avance!
        J’espère que la mienne va être correcte parce que j’ai modifié le patron avec un tuto (j’ai ajouté des pinces poitrines) j’ai un peu peur du résultat! Verdict demain 🙂

  3. Je viens moi aussi de réaliser la robe Kyoto en jersey épais noir, et comme toi le résultat est top!
    Je l’ai cousu à la surjeteuse, la taille 42 étant trop grande , j’ai repris 1 cm de chaque côté du bas jusqu’aux manches.
    Pour le dos, j’ai cousu les 2 pièces sur le couture du biais, de le couture de taille jusqu’au croisement des 2 hauts et cela ne baille plus:-)
    Comme toi j’ai commencé le top Pam en T40 mais je crains que cela soit juste …

    • On a donc flashé sur les mêmes modèles, c’est vrai qu’ils sont sympas ! Tu as publié ta robe sur un blog ou sur les réseaux sociaux ? Pour voir ta réalisation ! Pour ta Pam, tu ne peux pas jouer sur les marges de couture ? Je vais refaire la Pam mais pour offrir cette fois.

  4. Pingback: Me Made Mars 2016 #3 | Ma Cabane en Alaska

  5. Pingback: Me Made Mars 2016 #5 | Ma Cabane en Alaska

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s