Pommes de terre Salardaises

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de pommes de terre salardaises. Ce sont des pommes de terre coupées en fines rondelles rissolées dans de la graisse d’oie ou de canard, aillées et persillées.

Comme je n’ai pas l’habitude de cuisiner avec de la graisse, moi c’est plutôt beurre demi-sel ou huile d’olive, et que je n’achète jamais de graisse de canard ou d’oie, j’utilise le gras que j’ai retiré en parant des magrets de canard. Vous pouvez garder ce gras quelques jours au réfrigérateur dans un récipient hermétique.

Si vous aimez les champignons, vous pouvez accompagner ces pommes salardaises de cèpes par exemple cuisinés séparément en les ajoutant à la fin.

A servir bien sûr avec du canard mais aussi avec une viande rouge, un rôti …

Pommes de terre Salardaises :

Ingrédients :

  • 500g de pommes de terre à chair ferme (de type à rissoler)
  • Gras de canard prélevé sur du magret de canard (ou de la graisse de canard)
  • 2 gousses d’ail (+ selon vos goûts)
  • Persil (+ 2 càs)

Éplucher, laver et sécher les pommes de terre. Les couper en fines rondelles. Émincer l’ail. Prélever le gras en parant les magrets de canard*.

Faire chauffer le gras de magret de canard dans une sauteuse ou un wok à feu vif. Quand la graisse a fondu, retirer les morceaux de gras et verser les pommes de terre (attention aux éclaboussures). Bien mélanger les pommes de terre de façon à ce qu’elles soient toutes en contact avec la graisse. Faire revenir les rondelles, puis baisser le feu pour que les pommes de terre cuisent sans brûler. Incorporer l’ail émincé et laisser cuire tout en remuant régulièrement. Au bout de 20 à 30 minutes, vérifier la cuisson et augmenter à nouveau le feu pour colorer les pommes de terre. A la fin de la cuisson , saler, poivrer et ajouter le persil.

Bon appétit !

Parer le magret de canard :

Poser le magret de canard sur une planche, gras dessous. Avec le doigt, décoller délicatement le gras de la viande en appuyant le gras sur la planche. Une fois le gras décollé, avec un grand couteau (de boucher), couper en biais le gras qui dépasse (couteau incliné vers la viande) sur les 4 côtés. Retourner le magret et inciser le gras uniquement (pas la viande) tous les 1 cm dans la longueur et la largeur afin d’obtenir des croisillons.

Publicités

6 réflexions sur “Pommes de terre Salardaises

    • Tu es comme moi, tu salives facilement devant un plat !!! Oui avec des cèpes, cela doit être un régal ! Malheureusement, chez moi je suis la seule a aimer les champignons, du coup je n’en fais pas souvent. Mais là rien que d’y penser, j’ai bien envie d’une bonne poêlée de cèpes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s