« La marche du crabe » trilogie d’Arthur De Pins

Pour ne pas quitter l’été trop vite, restons sur le littoral avec une bande dessinée d’Arthur De Pins au sujet pour le moins original. L’histoire se passe en Gironde, où vit une espèce singulière, le crabe carré « Cancer simplicimus vulgaris ». C’est la seule espèce de crabe qui ne peut se déplacer que sur un seul axe. Il ne peut pas tourner et sa trajectoire se limite à aller de droite à gauche entre deux limites.

La Marche du CrabeDans le premier tome, on découvre comme l’indique le titre « la condition des crabes ». Ils passent leur vie d’un point A à un point B plus ou moins rapprochés.

Le petit monde des crabesLeurs deux principaux prédateurs sont les tourteaux et les humains, surtout les enfants. A moins, d’être sur le même axe, ils ne se croisent jamais. Leur reproduction (sans amour) se limite donc au hasard d’une même trajectoire. Ils ne portent pas de nom puisqu’ils n’ont pas de vie sociale. Un jour, trois crabes décident de se baptiser « Soleil », « Bateau » et « Guitare » et de se porter mutuellement pour aller dans la même direction. C’est le début du changement mais le vrai changement commence le jour où Soleil qui va se faire écraser tourne de peur. Ce jour là, il comprend que si son espèce ne tournait pas ce n’est pas pour des raisons génétiques.

Quand Soleil a tournéLes crabes carrés peuvent tourner pour aller où bon leur semble et pourquoi pas rencontrer l’amour !

Super on tourne Suite à cet évènement, deux groupes se forment en peignant sur leur dos leur signe d’appartenance au groupe des « X », ceux qui refusent de changer d’axe ou des « O », ceux qui tournent.

Les X et les OLes réac font alliance avec les tourteaux et les homards pour exterminer ceux qui osent changer les lois de la nature. Des batailles sont livrées entre les deux camps, bon nombre finissent dans un carrelet puis sur l’étal du poissonnier, les autres finissent englués dans la marée noire provoquée par les homards. Il ne restera que quelques survivants et « Soleil » qui finira dans les profondeurs abyssales.

Les 32 crabes survivants sont réduits à l’esclavages par les tourteaux jusqu’à ce que Soleil surentraîné lors de son voyage dans les abysses revienne en super combattant accompagné de milliers de crabes. Les tourteaux finissent dans une cage et se retrouvent à leur tour sur l’étal du poissonnier. Libérés de leurs prédateurs, tourteaux mais aussi humains en raison de la marée noire, les crabes carrés évoluent….

Amour, amitié, écologie, lutte de clan, batailles, humour….au fil des pages. Les crabes sont très expressifs, attachants et drôles.

Arthur De Pins joue avec une palette de couleurs nuançant les pages en fonction du lieu, de l’ambiance, des émotions, des personnages, du message à faire passer…

Une trilogie à découvrir !

« La marche du crabe » d’Arthur De Pins

Bande dessinée en 3 tomes :

  • Tome 1 : La condition des crabes – 2010 – 109 pages
  • Tome 2 : L’empire des crabes – 2011 -117 pages
  • Tome 3 : La révolution des crabes – 2012 – 110 pages

Soleil production – Collection Noctambule

Publicités

4 réflexions sur “« La marche du crabe » trilogie d’Arthur De Pins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s