Loup de Nicolas Vanier

Quand on nomme son blog « Ma Cabane en Alaska » ce n’est pas par hasard, c’est que l’on aime le Grand Nord et la nature sauvage. Et par conséquent, j’ai lu tous les livres de Nicolas Vanier et vu tous ses films et documentaires.

A l’exception de son roman « Le grand brame » et le roman de son film « Belle et Sébastien », tous les romans de Nicolas Vanier parlent du Grand Nord (canadien, sibérien…) mais « Loup » est le seul roman vraiment engagé. Outre un éloge de la nature, ce roman est un avertissement au monde occidental dont le mode de vie est en train de détruire la nature et par là même notre planète.

En Sibérie, Sergueï un jeune Evène de dix-sept ans, fils du chef, devient le gardien de la grande harde. Il doit mener le troupeau de rennes du clan vers les pâturages et le protéger de son principal prédateur le loup. Le loup étant un ennemi héréditaire qu’il doit abattre sans état d’âme. Sauf, qu’il transgresse cette loi millénaire lorsqu’il laisse en vie une louve et ses 4 petits. Il se dit qu’il le fera plus tard et vit des instants de bonheur à regarder les louveteaux jouer et grandir. Peu à peu, il les apprivoise et un lien très fort les unit. Malheureusement, son rival découvre son secret et le dénonce au clan qui le renie. Celui-ci part vivre avec ses loups. Son chemin croisera les occidentaux qui menacent l’équilibre de son pays et la survie des siens.

Roman structuré en 3 parties, nous découvrons d’abord le monde des Evènes, peuple nomade de Sibérie aux traits communs avec les Mongols et les Inuits, son mode de vie ancestral et ses traditions. On assiste au passage de l’enfance au monde adulte du jeune Sergueï en devenant le gardien de la harde, à son histoire d’amour avec Nastazia la fille du chef d’un autre clan, à la rivalité avec Wladim son adversaire de toujours et à la naissance d’un amour interdit avec l’ennemi héréditaire.

Dans un deuxième temps, les chasseurs occidentaux débarquent avec leur technologie qui permet de repérer et d’abattre un animal sans le rater à une centaine de mètres et leur soif de trophées. Alors que les Evènes tuent les animaux pour se nourrir et ajustent leur prélèvement en fonction du nombre des naissances pour équilibrer la harde quitte à se priver, les chasseurs occidentaux tuent sans compter, laissant derrière eux des cadavres sans têtes.

Enfin, le clan est confronté aux pirates des bois, des russes qui viennent déforester illégalement les forêts reculées de Sibérie. Seul le profit compte, les conséquences tels que les éboulements de terrain et la boue qui recouvre tout, la destruction de l’habitat et de la nourriture de nombreuses espèces vivant là, sont sans importance.

Nicolas Vanier nous livre un roman d’aventures menées tambour battant au cœur d’un territoire magnifique et impitoyable pour celui qui ne connaît pas les règles élémentaires de survie. Les personnages sont bien campés et très réalistes. Les moments partagés avec les loups sont des purs moments de bonheur. Ces pages invitent à la réflexion sur notre vie occidentale et ses conséquences, sur la notion de liberté et celle de l’esclavage (à l’argent).  Malheureusement, on assiste à la survie et la fin prochaine des derniers clans nomades car ils sont voués à disparaître faute de nature préservée et l’appel d’une vie plus facile, comme bon nombre d’autres peuples sur terre.

A découvrir et à dévorer !

Loup de Nicolas Vanier

Roman chez XO Éditions – 398 pages – 2008

Publicités

2 réflexions sur “Loup de Nicolas Vanier

  1. Et l’enfant des neiges alors !? certes, écrit par sa femme mais très intéressant vu qu’elle n’a pas vraiment eu la même vision idyllique que lui, dans le film, de ce voyage avec leur petite fille de 2 ans 😉 et dans le dvd il y a justement toutes les instructions pour construire sa cabane…en alaska… !!!

    • J’ai lu et vu le film « L’enfant des neiges » de Nicolas Vanier par contre je n’ai pas (encore) eu l’occasion de lire « Montaine l’enfant des neiges » de Diane Vanier. Effectivement, l’aventure n’a pas été toujours idyllique et les conditions de vie étaient d’un autre temps. Passionné ou amoureuse, les deux ont vécu une aventure avec ses hauts et ses bas mais les 2 étaient volontaires. Et comme dans tous projets, avant on ne voit que les beaux côtés ! D) !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s